Pourquoi les papas devraient absolument lire des histoires à leur enfant

Pourquoi les papas doivent lire des histoires à leurs enfants
Pourquoi les papas doivent lire des histoires à leurs enfants
Lire des livres aux enfants est une très bonne chose. Et c'est encore mieux si ce sont les pères qui s'y collent.
A lire aussi
Pourquoi votre enfant a absolument besoin que vous fêtiez son anniversaire
News essentielles
Pourquoi votre enfant a absolument besoin que vous fêtiez...

Donner le goût de la lecture aux enfants est très important et cette transmission passe notamment par la fameuse petite histoire du soir qu'on leur lit avant de les coucher. En outre, d'après une nouvelle étude, si ce sont les hommes qui s'adonnent à ce petit rituel de lecture, cela faciliterait l'apprentissage de leur bout de chou une fois à l'école.

Ce sont des chercheurs de la New York University, qui ont publié leur conclusion dans le Journal of Clinical Child & Adolescent Psychology, qui se sont intéressés à l'impact du père sur la réussite scolaire de l'enfant lorsque c'était ce dernier, et non la mère, qui se chargeait de la lecture. Ils ont ainsi invité 126 pères et leurs enfants âgés de moins de 3 ans, à rejoindre un programme de préparation scolaire au cours duquel les papas étaient incités à partager un moment de lecture avec leur progéniture.

Le programme se déroulait de la manière suivante : les pères participaient à des séances hebdomadaires de 90 minutes chacune, répartis en petits groupes, durant lesquelles ils regardaient des vidéos montrant d'autres papas lisant avec des enfants en faisant des erreurs exagérées. Les papas avaient alors pour mission de les identifier et de discuter avec les autres membres du groupe d'imaginer de meilleures approches possibles durant ces interactions. Il était ensuite demandé aux pères de mettre en pratique leurs stratégies établies en cours, à la maison avec leur enfant lors d'instants de lecture partagée.

Parmi les papas, la majorité parlait espagnol et avaient de faibles revenus. Et, selon le professeur Anil Chacko, auteur principal de cette étude, "contrairement aux recherches précédentes, notre étude conclut qu'il est possible d'engager les pères de communautés à faible revenu dans les interventions parentales, ce qui profite aux pères et à leurs enfants".

Le but final de ce programme était d'améliorer les stratégies parentales en établissant des routines, en encourageant les progrès de l'enfant et en captant son attention. Or, les résultats montrent que les comportements parentaux se sont améliorés de 30% tout comme ceux de leur enfant dont le développement du langage s'est également vu facilité de 30%. Les chercheurs ont également observé que les pères ayant participé au programme se sont montrés moins critiques envers leurs enfants, adoptant des comportements éducatifs plus positifs, davantage basés sur un meilleur encadrement à la maison, des encouragements et plus d'attention.

Ainsi, pour éduquer de futurs petits écoliers confiants et épanouis, les papas ont une carte maîtresse à jouer en se pliant au rituel de l'histoire du soir. "Une dernière et au lit !"

Plus d'actu sur : Les nouveaux papas

Paternité : Don't forget dads, le compte Instagram qui célèbre les papas
Au Danemark, une campagne encourage les papas à prendre un congé parental
Ce papa a fait écrire la petite souris à son fils (et la lettre est géniale)
À voir
Aussi