Pourquoi ne pas faire l'amour pendant un moment peut nous rendre fou

Ne pas faire l'amour a d'étranges effets secondaires
Ne pas faire l'amour a d'étranges effets secondaires
Vous vous sentez anxieuse et connaissez une baisse d'énergie ces derniers jours ? Peut-être que vous n'avez simplement pas fait suffisamment de galipettes sous la couette ces derniers temps...
A lire aussi
Pourquoi votre enfant devrait absolument faire de la balançoire
News essentielles
Pourquoi votre enfant devrait absolument faire de la...

Alors qu'une récente étude énonçait les bienfaits d'une partie de jambes en l'air sur l'humeur et sur le bonheur conjugal et ce, jusqu'à 48 heures après les ébats, cette étude suggère également qu'il y a un revers de la médaille. En effet, ne pas faire l'amour pendant plusieurs jours anéantirait cet état de plénitude. Au lieu de cela, on pourrait se sentir anxieuse, frustrée et quelque peu déconnectée de sa moitié.

Et pour cause, comme le souligne cette étude publiée dans l'Association for Psychological Science, le sexe joue un rôle-clé dans l'intimité du couple et dans le sentiment de satisfaction éprouvé par les partenaires au niveau de leur relation. Jusqu'ici, rien de nouveau sous les tropiques, en revanche, ce que l'on apprend c'est que lorsque le couple ne fait pas l'amour pendant plusieurs jours, il est sujet à ce que l'on appelle une "retombée sexuelle". Andrea Meltzer, chercheuse à la Florida State University, a en effet constaté durant ses recherches que si faire l'amour avait un impact positif sur la relation et pouvait perdurer jusqu'à 48 heures après l'acte, passé ce laps de temps, l'osmose du couple pouvait commencer à s'effriter. "Cette recherche est importante car elle se joint à d'autres études suggérant que le sexe aide à garder les couples unis", révèle Andrea Meltzer.

Aussi, si ces derniers jours on a le sentiment de moins communiquer avec son partenaire, voire de le déranger, s'endormant chacun en boule de son côté, tout ça sans qu'il n'y ait eu de dispute au préalable, peut-être est-ce tout simplement que vous avez besoin de grimper tous les deux aux rideaux ?

Cela dit, entre le travail, les enfants, la fatigue et il n'est bien sûr pas toujours évident de faire l'amour tous les deux jours. Et ça tombe plutôt bien puisque d'après une étude américaine, les couples qui ne font l'amour qu'une seule fois par semaine sont en fait plus heureux que les autres. En somme, juste le temps de quitter cet état de plénitude dans lequel notre dernier ébat nous a laissé avant d'y replonger à nouveau.