Pourquoi nous devrions toutes consommer des algues

Pourquoi nous devrions toutes consommer des algues
Pourquoi nous devrions toutes consommer des algues
On aurait tort de faire la fine bouche. Aussi délicieuses que saines et consommées depuis des millénaires par les Asiatiques, les algues sont en passe de devenir le it-ingrédient healthy de l'année. Voici quelques bonnes raisons d'y succomber.
A lire aussi
Pourquoi nous devrions ajouter une cuillère de sucre à notre shampoing
News essentielles
Pourquoi nous devrions ajouter une cuillère de sucre à...

Ce n'est pas pour rien que les habitants de l'île d'Okinawa, au Japon, vivent plus longtemps et en meilleure santé que tout le monde. Eux qui ont compris depuis des siècles les vertus du sport et de la marche à pied sont aussi de grands consommateurs d'algues.

Après avoir fait leur entrée chez nous via les restaurants japonais et leurs incontournables makis, les algues pourraient bien devenir l'un des it-ingrédients dont on ne pourra bientôt plus se passer. Très intéressantes d'un point de vue gustatif, les algues ont aussi débarqué sur les tables des grands chefs, qui les utilisent pour parfaire un plat asiatique ou twister un classique de la gastronomie en lui apportant un léger goût iodé.

Les algues, boosteuses de santé

Pourtant, malgré toutes les louanges lancées par les nutritionnistes, on reste frileux à l'idée de consommer des algues. C'est dommage car elles pourraient bien booster notre santé. Leur haute teneur en antioxydants, en vitamines C et E et en fibres en font un aliment nutritionnellement riche, auquel on prête de nombreuses vertus. Des études ont ainsi montré que les populations consommant beaucoup d'algues étaient moins sujettes aux cancers que celles ayant, par exemple, une alimentation de type nord-américaine. La raison ? La forte concentration dans les algues d'iode et de sélénium, deux nutriments recommandés dans la prévention du cancer du sein. Les algues contiennent aussi des phytostérols et des oméga-3, des composés qui empêchent l'absorption par notre organisme du mauvais cholestérol et donc préviennent des maladies cardio-vasculaires.

Quelles algues manger ?

Il existe sur le marché des dizaines d'algues comestibles. Aucune n'a le même goût ni les mêmes qualités nutritives. Petit tour d'horizon des algues les plus communes sur nos étals.

La nori

La nori dans des california makis
La nori dans des california makis

Celle-ci, vous la connaissez forcément, puisque c'est celle qui entoure les makis. Elle est très facile à déguster même pour les novices grâce à son goût neutre.


La laitue de mer

La laitue de mer
La laitue de mer

Jusqu'à huit fois plus riche en vitamine C qu'une orange, la laitue de mer se reconnaît grâce à sa couleur verte intense et son goût légèrement corsé. Elle est généralement vendue sous forme de paillettes, mais peut aussi se déguster en salade, en potage ou venir twister un gratin de légumes.


Le wakamé

Le wakamé
Le wakamé

Bien connue au Japon, cette algue se distingue par son léger goût iodé. Elle est délicieuse en salade.


La dulse

La dulse
La dulse

La dulse est une algue rouge très douce en goût, avec un petit goût de noisette. Croquante sous la dent crue, elle devient fondante lorsqu'on la cuit. Elle se consomme en salade ou vapeur, et agrémente merveilleusement les crudités.


Le kombu royal

Le kombu royal
Le kombu royal

Le kombu royal est une algue brune très iodée. Très utile pour améliorer la cuisson des légumineuses, elle s'avère aussi être un excellent exhausteur de goût. On la trouve généralement sur le marché sous forme de paillettes et surtout dans les soupes miso.

Le spaghetti de mer

De forme très élancée le spaghetti de mer est une algue brune tendre et iodée. Il accompagne les poissons, les légumes ou les tourtes de légumes et de fruits de mer.

Comment préparer les algues ?

Si les algues sont surtout connues grâce aux fameux makis, on peut en réalité sous des formes très diverses. Fraîches ou en paillettes, elles sont parfaites si vous souhaitez vous faire du bien tout en donnant à vos plats un petit goût marin. Vous pouvez aussi les consommer sous forme d'aromate, en les saupoudrant sur du poisson grillé ou les utiliser dans une marinade.

À voir
Aussi