Pourquoi un bébé devrait dormir dans la chambre de ses parents

Un bébé doit dormir dans la chambre de ses parents
Un bébé doit dormir dans la chambre de ses parents
Vous pensiez que votre nourrisson devait dormir tout seul dès sa naissance ? D'après un nouveau rapport de l'American Academy of Pediatrics, il vaudrait mieux le garder dans la chambre parentale, au moins les premiers temps.
A lire aussi
Voici pourquoi les bébés danois pleurent moins que les autres
News essentielles
Voici pourquoi les bébés danois pleurent moins que les...

Chaque nouveau-né devrait dormir dans la même chambre que ses parents au moins les six premiers mois de sa vie, et idéalement, jusqu'à ses 1 an, conclut le dernier rapport de l'American Academy of Pediatrics ainsi que le relaie CNN.

Mais qu'est-ce que cela peut bien changer qu'il soit dans sa propre chambre ou celle des parents ? L'objectif est de réduire le risque de syndrome de mort subite du nourrisson et d'autres formes d'incidents qui peuvent se produire quand un bébé dort, comme le risque de suffocation. "Nous ne savons pas à 100% ce qui est responsable de la mort, mais nous avons des théories", a déclaré le Dr Lori Feldman-Winter, co-auteur du rapport. Parmi ces théories, la gêne occasionnée par des tissus pouvant provoquer asphyxie et obstruction nasale ou des enfants plus fragiles que d'autres. Néanmoins, ce rapport a permis de constater que le risque de mort subite du nourrisson réduisait de moitié lorsque les parents partageaient leur chambre avec leur bébé.

"Un bébé qui se trouve à la portée de sa mère peut ressentir un plus grand réconfort", explique le Dr Winter, ajoutant que c'est également plus facile de surveiller un bébé quand il se trouve à proximité. Selon le Dr Ari Brown, pédiatre américain et auteur des séries de livres The Baby411. "Les gens ne savent pas très bien pourquoi le risque est réduit (...). Cela pourrait être dû au déclenchement d'un sixième sens chez le parent quand son bébé est à proximité et fait des bruits inhabituels".

Dans la chambre jusqu'à un an

Le risque de mort subite du nourrisson survient généralement durant la première année du bébé, se produisant le plus fréquemment entre l'âge d'1 mois et de 4 mois. Dans 90 % des cas, cela arrive avant les 6 premiers mois du bébé. D'où l'intérêt de le faire dormir dans la même chambre, au moins jusqu'à cet âge. "Les bébés devraient partager cet environnement de sommeil pendant un an maximum, parce que jusqu'à cet âge un léger risque persiste", précise le chercheur.

Le co-dodo, une mauvaise idée
Le co-dodo, une mauvaise idée

Pas de co-dodo

Par contre, les experts précisent : dans la même chambre, mais pas pour autant dans le même lit. Les enfants doivent dormir sur des surfaces lisses, telles qu'un berceau ou un lit de bébé en évitant à tout prix les surfaces molles, telles qu'un canapé ou un lit d'adulte. "L'accent est mis sur le partage de la chambre, et non sur le partage du lit". En effet, le Dr Jennifer Shu, pédiatre basée à Atlanta et éditrice médicale de HealthyChildren.org, explique qu'"un lit d'adulte n'a pas été conçu pour les nourrissons", soulignant le danger que peuvent constituer nos couettes, draps et oreillers. Aussi, si vous pratiquez le co-dodo, "assurez-vous que votre lit est comme un berceau", conseille t-elle. Autre recommandation : coucher l'enfant sur le dos.

"Nous savons que les parents peuvent être submergés par l'arrivée d'un nouveau bébé dans la maison", explique l'expert. "Nous voulons leur donner des conseils simples et clairs sur comment et où mettre leur enfant à dormir" afin de limiter au maximum les risques.