Pourquoi vous ne devriez jamais utiliser le sèche-cheveux de votre hôtel

Voilà pourquoi vous ne devriez jamais utiliser les sèche-cheveux des hôtels
Voilà pourquoi vous ne devriez jamais utiliser les sèche-cheveux des hôtels
Dans la catégorie information répugnante, une étude vient de nous apprendre que les sèche-cheveux proposés dans les chambres d'hôtel sont aussi sales que la cuvette des toilettes. Yummi !
A lire aussi
Pourquoi les filles devraient toutes se mettre au foot
News essentielles
Pourquoi les filles devraient toutes se mettre au foot

L'objectif premier de tout vacancier qui se respecte est de trouver des solutions pour ne pas trop charger sa valise. Voilà pourquoi emporter son propre sèche-cheveux quand on s'apprête à loger dans un hôtel ne viendrait à l'idée de personne. Et pourtant, peut-être que caler ledit objet entre nos 12 robes et nos 3 paires de chaussures ne serait pas de trop. En effet, comme le relève une étude datant de 2008 et récemment relayée par The Independent, les sèche-cheveux mis à disposition dans les hôtels sont tout simplement dégoûtants. Aussi dégoûtants même que la célèbre fleur de douche, qui tenait déjà une sacrée couche. Bref.

L'étude en question a été commandée par la chaîne ABC au microbiologiste Charles Gerba. Ce dernier a passé au crible neuf chambres d'hôtel (de 3 à 5 étoiles) de Los Angeles. Résultats ? Le scientifique a découvert que les sèche-cheveux faisaient partie des objets les plus sales mis à disposition dans les chambres. Surpris, Charles Gerba a commenté : "Il doit être possible de faire des choses avec les sèche-cheveux dont je ne suis pas au courant car certains d'entre eux étaient particulièrement bourrés de germes".

Le sèche-cheveux, un objet qui ne se salit pas ?

Mais alors, pourquoi les sèche-cheveux sont-ils si dégoûtants ? Selon Charles Gerba, ce n'est pas parce qu'ils soufflent les germes comme on pourrait s'y attendre, mais parce que le personnel de nettoyage ne pense tout simplement jamais à les nettoyer. En effet, ces derniers se concentrent sur les toilettes, la baignoire, ou encore le lavabo mais jamais le sèche-cheveux. Tout comme les interrupteurs ou encore les télécommandes, le sèche-cheveu n'est tout simplement pas considéré comme un objet pouvant se salir.

Dans son rapport à ABC, le microbiologiste a souligné qu'il fallait faire attention au moment du ménage. En effet, en époussetant et nettoyant la salle de bain, il est possible de déplacer les germes, et donc de les envoyer directement à l'intérieur et sur le sèche-cheveux. Un conseil, on l'aura compris, destiné aussi bien aux personnels de nettoyage des hôtels qu'à notre petite personne.