Des phoques lapidés par des touristes : une ONG anglaise condamne la barbarie

Des touristes se filment jetant des pierres sur des phoques
Des touristes se filment jetant des pierres sur des phoques
L'ONG britannique de protection de défense des phoques St Mary's Seal Watch a diffusé une vidéo de touristes en train de jeter des pierres sur un phoque. Un geste barbare malheureusement loin d'être isolé.
A lire aussi
Un premier homme a été condamné pour outrage sexiste
News essentielles
Un premier homme a été condamné pour outrage sexiste

C'est un spectacle désolant que nous offrent ces images prises dans la réserve de l'île de St Mary's, à Newscastle, dans le nord de l'Angleterre. La vidéo montre trois jeunes touristes en train de déplacer un panneau dans la réserve naturelle de l'île afin de s'approcher d'un phoque.

À première vue, on pourrait croire qu'ils sont simplement en train de filmer les animaux avec les téléphones qu'ils tiennent à la main. Mais à y regarder de plus près, on se rend compte qu'ils sont train de lapider le phoque. Au contact des pierres, l'animal commence à paniquer et se dirige vers le bord de la falaise avant de plonger dans la mer.


L'ONG locale de protection des phoques St Mary's Seal Watch (SMSW) a diffusé la vidéo sur Facebook (voir ci-dessous) afin de dénoncer ce geste cruel, malheureusement trop répandu. "Cet acte malveillant a été commis dans la réserve naturelle de l'île St. Mary's et vu du continent le samedi 9 juin vers 21h00", explique l'association dans son post Facebook. "Cette vidéo n'a pas pour but de nommer et de faire honte aux individus, mais plutôt de mettre en lumière certains des problèmes auxquels la faune est confrontée dans la réserve", ajoute-elle.

La faune de St Mary's Island menacée

D'après l'ONG, c'est en effet loin d'être la première fois que les visiteurs de l'île se livrent à cette barbarie envers les animaux. "D'autres visiteurs nous ont dit qu'ils ont été témoins de la même chose au cours de la saison", déplore SMSW. Les responsables de l'association expliquent que les phoques de l'île ne bénéficient d'aucune protection et que les visites incessantes des touristes empêchent toute chance de voir la faune prospérer dans cette réserve naturelle d'Angleterre.

"Si vous voyez des gens qui ignorent les panneaux du Conseil demandant aux visiteurs d'éviter les zones sensibles à la faune, signalez-le au personnel du phare", conclue-t-elle dans le post, en sommant les visiteurs d'observer les animaux de loin, tout en veillant à préserver leur espace de vie.

1500 incidents en 70 jours

Il ne s'agit pourtant pas de la première mise en garde de la SMSW. En septembre dernier, l'association alertait déjà le grand public, en publiant des vidéos de touristes trop curieux s'approchant des phoques dans l'espoir de faire des selfies ou de jouer avec eux. Paniqués, les animaux se jettent alors des falaises et se retrouvent souvent blessés. La SMSW avait recensé plus de 1 500 incidents survenus au cours des 70 derniers jours précédant la diffusion de cette vidéo.

"Dans le cadre de notre travail, des gardiens rassemblent et enregistrent tous les dérangements de la faune dans la réserve naturelle de St. Mary's Island. Les vidéos sont enregistrées, non pas pour désigner et blâmer les personnes, mais pour garder une trace de ce qui se passe", avait expliqué au site The Dodo, Sally Bennett, porte-parole de la SMSW.




À voir
Aussi