Notre pommeau de douche peut-il nous rendre malade ?

Notre pommeau de douche peut nous rendre malade
Notre pommeau de douche peut nous rendre malade
Vous pensiez que la douche était l'endroit le plus sain de votre habitat ? Détrompez-vous. Selon une nouvelle étude, cet objet serait un vrai nid à bactéries.
A lire aussi
Un rideau de douche à la plage : l'astuce futée pour occuper les enfants
News essentielles
Un rideau de douche à la plage : l'astuce futée pour...

On le sait : nos objets et lieux du quotidien sont de vrais nids à bactéries. Nos sacs à main, nos ordinateurs, nos smartphones, vos brosses à dents... À cette liste ragoûtante, vous pouvez ajouter le pommeau de douche. Du moins si l'on en croit cette récente étude publiée dans publiée dans la revue mBio.

Des scientifiques européens et américains ont analysé plus de 650 échantillons d'eau provenant de pommeaux de douche. L'équipe qui a dirigé les travaux a trouvé des quantités inquiétantes de microbes.

Essoufflement, fatigue, perte de poids...

Les chercheur·euses ont notamment détecté certains types de bactéries connues sous le nom de mycobactéries non tuberculeuses (NTM), potentiellement responsables d'infections pulmonaires. Lorsque la vapeur d'eau remplit votre douche, les mycobactéries se répandent dans l'air et deviennent donc plus faciles à respirer.

"Bien que la MNT ne cause pas de maladie lorsqu'elle est inhalée dans la plupart des cas, les infections peuvent causer de l'essoufflement, de la fatigue et une perte de poids, surtout chez les personnes dont le système immunitaire est faible", expliquent les scientifiques à l'origine de l'étude.

Ces résultats de cette étude s'avèrent similaires à des travaux réalisés en 2009 par une équipe de chercheurs de l'Université du Colorado de Boulder, aux États-Unis, et publiés dans les PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences).

"Près de 30% contenaient des quantités non négligeables de Mycobacterium avium, une bactérie qui infecte les poumons et qui peut provoquer des symptômes chez les femmes enceintes ou les personnes âgées."

Les données de l'étude pourraient être utilisées par les médecins et les responsables de la santé publique afin de mieux comprendre les causes de la présence des MNT dans nos salles de bain.

En attendant, pensez bien à nettoyer régulièrement la base de votre pommeau de douche avec du produit antiseptique.

À voir
Aussi