Simplissime : on a testé le livre de cuisine le plus facile du monde

C'est un véritable best-seller. "Le livre de cuisine le plus facile du monde" de Jean-François Mallet cartonne en librairie. Grâce à des recettes ultra faciles et prétendument inratables, il a séduit des milliers de novices. Chez Terrafemina, on a testé.
A lire aussi
Pourquoi ces livres de cuisine font bondir les internautes
News essentielles
Pourquoi ces livres de cuisine font bondir les internautes

"Ce livre est le fruit d'années d'expérience. Il vient en réponse à la question qu'on me pose quasiment tous les jours : 'mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir cuisiner ce soir ?'" Cette phrase, préambule du succès libriaro-culinaire du moment, est signée Jean-François Mallet. Formé à l'école Ferrandi, cuisinier avant de devenir photographe culinaire, l'auteur a eu cette idée simple et efficace : présenter des recettes en mode notice Ikea. Quelques photos, un mode d'emploi simple, sans vocabulaire chichiteux et en pas à pas accessible à tous pour un résultat, selon les illustrations, absolument divin.

Emballées par le concept, chez Terrafemina, on a testé...

Adèle, maman de 2 enfants : le bouillon-repas / saumon sauce satay

"Quelques fleurs de brocolis, un pavé de saumon, des vermicelles de riz et du fond de volaille, tranquille ! Bon, me manquait plus que cette sauce satay à trouver et j'allais pouvoir épater ma famille avec un bouillon en mode asiate chic prêt, selon J.-F. (l'auteur) en 17 minutes chrono. Ok, j'ai mis cent ans à trouver la sauce satay au rayon indien, et mon mec a soumis l'idée que ça n'était sans doute pas "la bonne". Ranafoute. Je bouillone, hop hop, je jette les fleurs de brocolis, les vermicelles, la sauce satay à l'odeur plus que chelou. 2 minutes avant la fin, je balance les cubes de saumon et je dresse, fière, mon oeuvre !"

Que voilà :

Beau (et pas bon)
Beau (et pas bon)

Bilan : hyper facile pour un résultat assez pro visuellement, bien nourrissant, peu cher et très équilibré.

En revanche, c'est clair (enfin j'espère), je n'avais pas la bonne sauce satay. Oui, c'était vraiment très mauvais.

Audrey, célibataire : les roses des sables

"Je n'ai jamais cuisiné de ma vie. Du coup, j'ai choisi la recette la plus facile du livre : les roses des sables. En théorie c'est censé être facile, mais ne poussons pas la charrue avant les boeufs, après tout c'est de moi que l'on parle, ne l'oublions pas...

Pour les nuls comme moi, les ennuis commencent dès l'arrivée au supermarché. Choisissez impérativement du chocolat au lait spécial dessert, autrement la consistance de votre chocolat ne sera pas assez liquide (bah oui, ils ont oublié de le dire ça). Idem pour les céréales, contentez-vous de Kellogg's tout ce qu'il y a de plus classique (avec des Frosties, vos roses seront beaucoup trop sucrées). Si vous êtes aussi gourmande que moi, je vous recommande de prendre double dose de chocolat (pour confectionner une bonne vingtaine de roses des sables).

Une fois dans la cuisine, suivez les instructions et tout se passera à merveille.

Etape 1 : faite fondre le chocolat au bain marie après avoir cassé le chocolat en petit carrés

Etape 2 : faites des petits tas de céréales sur une plaque et ajoutez une première dose de chocolat

Etape 3 : à l'aide d'une petite cuillère et d'une fourchette mélangez chaque petits tas, pour que tous les céréales soient bien imbibés de chocolat

Etape 4 : Rajouter du chocolat une seconde fois pour recouvrir chaque tas entièrement (c'est meilleur !!)

Etape 5 : Laissez reposer au frigo pendant 1 heure et le tour est joué !

J'ai enfin réussi ouiii !

J'ai fait goûter mes collègues, elles ont adoré ! Depuis, je fais des roses des sables tous les jours !"

Mes roses des sables !
Mes roses des sables !

Elise, jeune maman : les rochers à la coco

Pas facile de trouver le temps de cuisiner avec un enfant en bas âge qui réclame de l'attention de façon permanente. Du coup, l'idée de tester une recette du livre de cuisine "le plus simple du monde" semblait bonne. J'ai donc opté pour une recette totalement inédite pour moi : les rochers à la noix de coco. Chronomètre en main, j'ai mis 10 minutes maximum (tout compris) pour réaliser une dizaine de boules à la coco. Une recette simple, qui a rencontré son petit succès. Attention à bien surveiller la cuisson, car la noix de coco a tendance à noircir rapidement.

Les boules coco
Les boules coco

Bilan des courses : des recettes réellement super simples (on ne nous ment pas) qui épatent les copains avec un résultat a priori bien plus spectaculaire gustativement pour le sucré que pour le salé. Nous n'en avons testé qu'une seule, nous direz-vous. Avis à Anaïs, Catherine, Charlotte, Ariane et Taous qui n'ont pas encore investi leurs fourneaux...

À voir
Aussi