J'ai rencontré mon mec sur un site de rencontre et tout va bien, merci

J'ai rencontré mon mec sur un site de rencontre et ça va, merci
J'ai rencontré mon mec sur un site de rencontre et ça va, merci
Les sites et les applications de rencontre ont mauvaise réputation. Pourtant, de plus en plus célibataires s'y inscrivent dans l'espoir de décrocher un rendez-vous d'un soir ou d'une vie. Car oui, il est totalement possible de trouver l'amour sur Tinder, Happn et les autres. Et c'est loin d'être "honteux".
A lire aussi
AdopteUnNègre.com : qui se cache derrière ce vrai/faux site de rencontre ?
discrimination
AdopteUnNègre.com : qui se cache derrière ce vrai/faux...

"Vous vous êtes rencontrés comment ?". Si vous venez de vous mettre en couple, c'est la question (un peu agaçante) que l'on va forcément vous poser. Comme si le plus important dans une relation amoureuse, c'était la rencontre. Alors que, soyons honnête, non, on s'en fout un peu du moment que 1) vous êtes heureuse, 2) votre relation se passe bien et 3) votre mec est génial.

Le pire, c'est si vous avez rencontré ce garçon sur une application ou un site de rencontre. Loin des rencontres romantiques au travail, en soirée ou à un mariage, les coups de foudre via Happn, Tinder ou Bumble sont de plus en plus fréquents.

La preuve, je suis actuellement en couple avec un garçon rencontré sur Happn, depuis près de 3 ans. Et franchement, tout va bien, merci, mis à part les réactions bizarres et culpabilisantes que suscitent encore ce "nouveau" type de rencontre.

La mauvaise réputation des sites de rencontre

Mais d'où vient cette aversion pour les sites de rencontre ? Même si le côté zapping à outrance peut faire peur, ces applis sont tout de même bien pratiques pour aller droit au but (c'est-à-dire rencontrer THE personne qui fera battre notre petit coeur).

Certain.e.s les utilisent pour autre chose, et alors ? Plan cul, coup d'un soir, appelez ça comme vous voulez, il n'empêche que si les envies de chacun sont établies à l'avance, tout le monde y trouve son compte.

L'application Fruitz a d'ailleurs établi un système très simple pour rencontrer des personnes qui souhaitent la même chose que vous. En vous connectant, vous sélectionnez le fruit qui vous convient : une cerise "pour trouver sa moitié", du raisin pour "du sérieux sans prise de grappe", une pastèque pour "des câlins récurrents sans pépins" et une pêche pour "une envie de pêcher avec toi". Clair et net.

Il faut simplement arrêter d'associer les applications de rencontre à un lieu de débauche sans fin. Ce sont justement ces préjugés qui m'ont fait douter de la véracité des propos de mon mec, dès que le premier soir. Oui, il avait envie de me revoir. Sauf qu'au lieu d'être contente (puisque j'avais très envie de le revoir aussi), j'ai commencé à psychoter et à me poser mille questions. Notamment, a-t-il vraiment envie de me revoir ou veut-il seulement me mettre dans son lit ?

Sur les sites de rencontre, il est certes possible de trouver le plan d'un soir, mais l'amour, le vrai est aussi au rendez-vous. La preuve : selon une récente étude, sur 14 000 couples sondés, 19% ont déclaré s'être rencontrés grâce à un site ou à une application, 17% par l'intermédiaire d'amis, 15% à l'école, 12% au travail et 2% grâce aux réseaux sociaux. Autant dire que les sites de rencontres sont en train de devenir les Cupidons modernes. De quoi faire taire les mauvaises langues qui n'y voient qu'un vivier un peu sordide.

Une rencontre moins romantique ?

Alors oui, d'accord, l'histoire de rencontre de nos grands-parents et même de nos parents est sûrement bien plus mignonne. Mais au fond, est-ce vraiment le plus important ? Au final, s'inscrire sur un site de rencontre pour trouver l'amour revient à sortir dans un bar ou en boîte : il peut y avoir coup de foudre, mais vous avez aussi le risque de tomber sur le mauvais garçon, ou bien... rentrer bredouille. L'amour peut donc nous tomber dessus à n'importe quel moment et tant pis (ou tant mieux) si c'est sur internet. L'histoire d'amour ne sera pas moins romantique ou moins jolie à vivre et à raconter.

Pour être honnête, j'ai mis du temps à avouer à mes parents la véritable histoire de notre rencontre. J'avais principalement peur qu'ils me jugent et surtout, qu'ils jugent rapidement mon nouveau copain. Au final, le principal, c'est évidemment de me savoir heureuse. Et cela devrait fonctionner pour tout le monde !

Par exemple, vous vous demandez quoi raconter à vos enfants (si un jour vous en avez) ? Vous pourrez simplement leur relater le super premier (ou deuxième ou troisième) rendez-vous que vous avez eus tous les deux et toutes les autres belles choses qui vous sont arrivées depuis. Et c'est bien ce qui compte, non ?

À voir
Aussi