Trophée Roses des Andes 2017 JT n°1 : l'arrivée en Argentine

Briefing sportif et distribution du roadbook pour le Trophée Roses des Andes 2017
Briefing sportif et distribution du roadbook pour le Trophée Roses des Andes 2017
Le 19 avril, elles étaient 110 femmes à prendre le départ dans le désert argentin pour espérer remporter le Trophée Roses des Andes 2017. Une formidable épopée dont Terrafemina est partenaire. À l'occasion de la quatrième édition de cette aventure 100% féminine, retour en images l'arrivée des aventurières à Salta, en Argentine.
A lire aussi
Trophée Roses des Andes 2017 : 5 raisons de suivre ces aventurières de la pampa
femmes
Trophée Roses des Andes 2017 : 5 raisons de suivre ces...

A terme de leurs voyages respectifs, les 55 équipages du trophée Roses des Andes 2017 ont rallié Salta lundi 17 avril. Les 110 participantes s'élanceront le 19 avril de la ville du nord-ouest de l'Argentine pour la première étape de cette 4ème édition du Trophée Roses des Andes. Avant le grand départ, la journée de mardi sera consacrée aux traditionnelles vérifications.

A vos montres, c'est officiel, le Trophée des Andes a basculé en mode Argentine. Retenez bien, lorsqu'il est midi en France, on se lève à peine au pied de l'Altiplano où l'horloge indique 7h du matin. Soit un décalage somme toute assez simple de -5h. A partir de maintenant, nous parlerons en heure argentine. Les 110 Roses andines de cette 4e édition sont donc arrivées lundi en fin d'après-midi. Le terme, pour celle parties dimanche soir depuis Paris ou le Québec, d'un voyage de 24 heures, marqué par une escale à Buenos Aires, puis un nouveau vol d'un peu moins de deux heures pour rejoindre le nord-ouest du pays.

Elles ont filé à la douche, avant d'aller faire quelques courses pour revenir les bras chargés de victuailles et de packs d'eau dans l'optique des prochains jours. Dans la communauté des Roses, on s'organise, on s'aide déjà en se donnant les bons plans. On se réunit autour du tableau d'affichage de l'hôtel pour consulter le programme (chargé) du lendemain (mardi). On se détend, aussi, autour d'un verre. Le bar se remplit des rires des participantes et se colore de leurs tenues. Le début d'une cohésion qui au fil des jours deviendra bien plus que ça...

Une journée de mardi chargée

Elles n'ont pas veillé très tard. Ce sera en effet un peu la course ce mardi. Cérémonie d'ouverture, vérifications, prise de possession des véhicules, stickage... Les Roses ne vont pas chômer. Tout proche, même s'il va falloir sacrément s'élever (Salta, capitale de la province de... Salta, est situé un peu moins de 1200m d'altitude), l'Altiplano les attend. Pour l'heure, place à la sonorité et aux parfums argentins. Aux visages aussi. Car plus elles grimperont à travers les routes et pistes des Andes, moins ils seront nombreux. Là-haut, c'est le royaume des lamas.

Voici le JT de cette première journée :

Départ du premier rallye 100% féminin en argentine pour les 110 Roses québecoises, françaises, suisses, belges, anglaises et DOM TOM. Arrivée et découverte de Salta avant le grand départ le 19 avril.