Un calendrier d'éphèbes roux pour enflammer nos coeurs

Un calendrier de roux pour enflammer nos coeurs
Un calendrier de roux pour enflammer nos coeurs
Les roux ne comptent définitivement pas pour des prunes. La preuve avec le calendrier Red Hot 2018, qui met en scène de superbes mâles à la crinière flamboyante. Les Dieux du stade peuvent aller se rhabiller...
A lire aussi
Rentrée littéraire 2016 : nos 5 romans coup de coeur
News essentielles
Rentrée littéraire 2016 : nos 5 romans coup de coeur

L'année n'est pas encore terminée mais le photographe londonien Thomas Knights a déjà tout prévu pour nous faire appréhender 2018 en douceur. Pour la cinquième année consécutive, il vient ainsi de présenter son calendrier Red Hot, soit une compilation de photos mettant en scène des roux canons et peu vêtus. Après le calendrier des agriculteurs et celui des judokas (accompagnés de petits chats), voici donc venu l'éphéméride spéciale roux. Un bonheur pour les yeux certes, mais un achat qui permet aussi de faire une bonne action.

Comme le rapporte le Daily Mail, Thomas Knights a lancé une cagnotte participative sur Kickstarter pour financer son calendrier. Très vite, les 9 974£ souhaités ont été atteints, puis dépassés. A ce jour, sa campagne a engrangé un peu plus de 11 400£. Les bénéfices perçus iront à l'association Ben Cohen STANDUP, qui lutte contre le harcèlement, et plus particulièrement au sein de la communauté LGBTQ.

Le calendrier Red Hot de Thomas Knights
Le calendrier Red Hot de Thomas Knights

Pour l'année 2018, le photographe s'est concentré sur les roux britanniques. Les critères pour être sélectionné ? "Une gueule d'ange", "un corps musclé", et bien évidemment un accent british et une chevelure rousse 100% véritable. Le calendrier mettra en scène 12 modèles différents et proposera sur chaque page un code permettant de débloquer une vidéo en ligne du bel éphèbe en question.

Et après ? Thomas Knights espère bien rendre son projet global. En 2019, il devrait proposer des calendriers de roux américains, allemands, australiens, et néerlandais.

Ce n'est pas la première fois qu'un photographe s'intéresse aux roux. En mars, l'Américain Brian Dowling révélait sur Instagram son projet colossal : pendant 3 ans, ce dernier a photographié des femmes rousses à travers le monde pour lutter contre les clichés liés à cette couleur de cheveux. Bien moins sexy que les clichés de Thomas Knights, le résultat n'en reste pas moins saisissant.

Un extrait du calendrier Red Hot
Un extrait du calendrier Red Hot
Le calendrier Red Hot de Thomas Knights
Le calendrier Red Hot de Thomas Knights
Le calendrier Red Hot qui met en avant des hommes roux
Le calendrier Red Hot qui met en avant des hommes roux