Voilà pourquoi votre médecin est (souvent) en retard

Voilà pourquoi votre médecin est toujours en retard
Voilà pourquoi votre médecin est toujours en retard
Qui ne s'est jamais plaint d'attendre trop longtemps dans la salle d'attente du docteur ? Si ce scénario est commun à presque tout le monde, peu de gens connaissent la raison des retards incessants de leur médecin. Baptiste Beaulieu, médecin généraliste, nous en donne l'explication.
A lire aussi
Pourquoi vous devriez vous masturber plus souvent
News essentielles
Pourquoi vous devriez vous masturber plus souvent

"Ces médecins qui ont systématiquement une heure de retard me gonflent". Cette phrase, on l'a tous pensé un jour. Et pour cause, selon une récente enquête conduite par l'Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV), 75,4 % des docteurs recevraient régulièrement leurs patients en retard. Pourtant, les praticiens ont en marre de se le voir reprocher. Et, Baptiste Beaulieu, médecin généraliste installé dans le Sud, le premier.

En réaction à cette critique faite par l'une de ses connaissances sur Facebook, le jeune médecin a décidé d'en faire une vidéo pour dénoncer les clichés qui pèsent sur sa profession et montrer la réalité de son métier, qui dépasse la notion même d'horaire à respecter. Sur Facebook et sur son blog "Alors Voilà", celui-ci explique pourquoi lui et certains de ces confrères peuvent avoir jusqu'à une heure de retard.

"Si je suis en retard, c'est parce que j'ai un secret", dit-il au début de sa vidéo. En mêlant humour et lucidité, Baptiste Beaulieu raconte un secret qui lui est lourd à porter : celui des femmes battues qui viennent le consulter, celui d'un SDF poignardé que des policiers ont déposé dans sa salle d'attente ou encore le secret de cette femme venue pour un certificat médical qui avoue avoir des tendances suicidaires. Malgré son planning bien chargé et la salle d'attente bondée, c'est souvent l'humain qui l'emporte face à la ponctualité.

Il faut dire qu'après avoir visionné la vidéo, il apparaît bien difficile d'en vouloir à ce médecin. Et le praticien évoque d'ailleurs les violences qu'il lui arrive de subir ou celles vécues par ses confrères. Il se dit même "soulagé" qu'un de ses patients n'ait pas décidé d'en venir aux mains, comme cela a pu être le cas pour un praticien officiant à Saint-Denis et qui s'est fait briser les deux mains.

Pourtant et, comme le dit lui-même si bien Baptiste, on aime à croire que "si un jour, [on a] envie de se jeter par la fenêtre [...], [il est] le genre de docteur qui se fiche un peu de savoir si les autres patients après [nous] devront attendre une demi-heure, ou une heure de plus".

Partagé sur le réseau social ce 13 octobre, la vidéo compte aujourd'hui pas moins de 131 500 vues et 2 734 partages. Vous êtes sûr de vouloir encore râler là prochaine fois dans la salle d'attente ?