Vous êtes grossière ? D'après la science, vous avez bien raison

Les personnes qui jurent ont un vocabulaire plus fourni que les autres
Les personnes qui jurent ont un vocabulaire plus fourni que les autres
Merde. Putain. Fuck. Connard... Vous avez ce qu'on appelle communément un langage fleuri ? Alors réjouissez-vous, car selon une récente étude, les personnes qui jurent ont un vocabulaire plus fourni que les autres. C'est une putain de bonne nouvelle, non ?
A lire aussi
Sommeil : 5 raisons pour lesquelles vous êtes crevée le matin (alors que vous dormez bien)
News essentielles
Sommeil : 5 raisons pour lesquelles vous êtes crevée le...

On vous a déjà dit que les gros mots n'étaient pas beaux dans la bouche d'une femme (remarque sexiste au passage) ou que cette manie de jurer vous donnait l'air moins intelligente ? C'est peut-être le moment de donner rendez-vous à vos détracteurs pour leur parler d'une récente étude menée par les psychologues Kristin et Timothy Jay de l'Université des Arts Libéraux du Massachussetts. Les deux chercheurs viennent en effet de découvrir que les personnes qui jurent ont un vocabulaire beaucoup plus varié que les autres. Qu'on se le dise, considérer le mot "putain" comme une virgule orale n'empêche donc pas d'être une bête au Scrabble.

L'étude en question

Pour arriver à cette conclusion (qui fait bien plaisir), Kristin et Timothy Jay ont réuni un panel de participants composés autant d'hommes que de femmes et tous âgés entre 18 et 22 ans. Puis ils leur ont soumis un petit test amusant : pendant une minute entière, les cobayes ont dû sortir le plus de jurons possibles. Pendant les soixante secondes suivantes, on leur a demandé de répéter l'exercice mais en remplaçant les gros mots par des noms d'animaux. Résultat, les participants qui ont juré comme des charretiers sont également ceux qui ont listé le plus d'animaux. Les adeptes du langage fleuri ont donc un vocabulaire plus étendu que les autres (ou alors ils ont une passion secrète pour la zoologie).

...
...

Les chercheurs notent : "Malheureusement, c'est assez commun de croire que les personnes qui jurent sont paresseuses, n'ont pas beaucoup de vocabulaire, ont un manque d'éducation ou n'arrivent tout simplement pas à se contrôler. Mais les résultats de cette étude indiquent qu'un lange grossier peut être corrélé à un vocabulaire plus fluide". L'étude a également montré que les personnes qui jurent beaucoup font la différence les jurons "appropriés" et ceux qui ne le sont pas. Ainsi, aucune injure raciale n'a été prononcée pendant les tests.

Non seulement être grossier est une preuve d'intelligence, mais selon une autre étude menée par des chercheurs britanniques en 2009 , les personnes qui emploient ce genre de langage seraient également plus résistantes émotionnellement. Bref, la prochaine fois qu'un connard vous fait une queue de poisson, n'hésitez pas à lui crier d'aller se faire voir. La science est avec vous.

...
...
Les dossiers
À voir
Aussi