Festival de Cannes 2012 : un palmarès inattendu

Festival de Cannes 2012 : un palmarès inattendu
La 65e édition du Festival de Cannes a fermé ses portes sur un palmarès comportant son lot de surprises. Considéré comme l'un des favoris, « De Rouille et d'os » de Jacques Audiard a vu la Palme d'or lui échapper au profit de l'Autrichien Michael Haneke. Avec « Amour », il reçoit sa deuxième distinction sur la Croisette.


Au terme de dix jours de compétition cinématographique, le 65e Festival de Cannes a fermé ses portes dimanche soir. Après une dernière montée des marches, à laquelle une pluie battante s’était invitée, la maîtresse de cérémonie Bérénice Bejo a dévoilé un palmarès aussi inattendu que surprenant.

Contre toute attente, « De Rouille et d'os », la dernière œuvre de Jacques Audiard, n'a pas été primée, dépassée par le talent de l’Autrichien Michael Haneke, distingué pour la seconde fois à Cannes, trois ans après « Le Ruban blanc ». En effet, avec « Amour », le cinéaste de 70 ans a fait l’unanimité au sein d'une sélection discutée et d'un palmarès qui consacre de nombreux habitués de la Croisette mais pas de stars internationales.

Pour preuve, le cinéma américain passé complètement à côté de cette édition 2012 du festival et ce, en dépit de réels risques courus par certaines vedettes, comme Nicole Kidman ou le jeune Robert Pattinson. De même, le cinéma français repart bredouille, le jury de Nanni Moretti ayant totalement écarté les œuvres tricolores : « De Rouille et d'os » de Jacques Audiard et « Holy Motors » de Leos Carax.

Voir le palmarès complet :

Palme d’or : « Amour »  de Michael Haneke
Grand Prix du jury : « Reality » de Matteo Garrone
Prix d’interprétation féminine : Cosmina Startan et Cristina Flutur pour « Au-delà des collines »
Prix d’interprétation masculine : Thomas Vinterberg pour « La chasse »
Prix du scénario : « Au-delà des collines » de Cristina Mungiu
Prix de la mise en scène : « Post tenebras lux » de Carlos Reygada
Prix du jury : « La part des anges » de Ken Loach
Prix de la caméra d’Or : « Les bêtes du Sud sauvage » de Benh Zeitlin
Prix du meilleur court-métrage : « Sessiz Be-Deng » de L. Rezan Yeslibas

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Cannes 2012 : Ken Loach présente « La part des anges »
Cannes 2012 : le Festival en 65 affiches
Cannes 2012 : « Cogan - La mort en douce » réunit Brad Pitt et Andrew Dominik
Bérénice Bejo : la star de « The Artist » maîtresse de cérémonie à Cannes