Décès de Marie-France Pisier : présence d'alcool et de médicaments dans le corps de l'actrice

Décès de Marie-France Pisier : présence d'alcool et de médicaments dans le corps de l'actrice
La mort de l’actrice Marie-France Pisier, retrouvée dans sa piscine, reste toujours un mystère. En effet, des analyses réalisées sur le corps de l’actrice ont révélé un taux d’alcool important et la présence de médicaments, antidépresseurs et antalgiques.

Agée de 66 ans, l’actrice est décédée dans la nuit de samedi à dimanche, découverte par son mari, dans la piscine, coincée dans une chaise en fer forgé. Que s’est-t-il passé ?

Privilégiant dans un premier temps la mort accidentelle, les experts se pencheraient désormais sur un suicide. Une source proche du dossier, relayée par le Figaro, a déclaré « qu’un taux d’alcoolémie important a été détecté par les analyses, qui ont mis en évidence la présence d’antidépresseur et d’antalgique à doses thérapeutiques ». Selon la même source, « ces prises conjuguées à l’alcool ont pour effet d’altérer la réactivité et les réflexes ».

L’hypothèse de la noyade n’est pas confirmée, notamment car les poumons n’étaient pas remplis d’eau. En revanche, elle reste plausible et n’est pas écartée.

Selon le procureur adjoint de Toulon Pierre Cortès, « 15 à 20%¨des noyades sont dites blanches, c’est-à-dire par blocage glottique (sans avaler d’eau) », ce qui pourrait avoir causé la mort de l’actrice.

Source : L’Express

VOIR AUSSI

Marie-France Pisier : décès de la fiancée d'Antoine Doisnel