VOD : le CNC lance un moteur de recherche pour s'y retrouver

VOD : le CNC lance un moteur de recherche pour s'y retrouver
VOD : le CNC lance un moteur de recherche pour s'y retrouver
Face à la multiplication de sites proposant des vidéos à la demande, le CNC lance une impressionnante base de données pour permettre au consommateur de trouver le film qu'il cherche en deux clics.
A lire aussi
Google affiche les calories dans son moteur de recherche nutritionnel
bien-être
Google affiche les calories dans son moteur de recherche...


Face à l'éclatement, au manque de clarté et d'accessibilité de l'offre légale de la vidéo à la demande, le CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée) a décidé de réagir en lançant un catalogue des vidéos à la demande.

Grâce à ce moteur de recherche ultra-simple, l'internaute pourra ainsi accéder en seulement deux clics à tous les films disponibles. Il pourra immédiatement savoir où trouver le film qu’il cherche, au format de son choix (haute définition, compatibilité mac, version originale ou française par exemple) et sous quelle forme y accéder (abonnement à une offre de vidéo à la demande, achat ou location). Pour mettre en place ce service, le CNC a collaboré avec de très nombreux acteurs de l’écosystème du cinéma en ligne : 12 éditeurs de vidéo à la demande (Arte, Canal play, Filmotv, France tv pluzz VàD, Imineo, Montparnasse VoD, My TF1, Orange à la demande, OCS, Univers ciné, Wuaki) et 4 sites pArtenaires (Allociné, Première, Télérama et SensCritique).

Le résultat ? Une impressionnante base de données regroupant 25 000 films dont 10 000 disponibles en VOD, qui devrait s'enrichir dans le futur. En effet, les éditeurs sont appelés à référencer leur offre sur le site. Aujourd’hui essentiellement constituée de longs-métrages, la base de données du CNC sera prochainement enrichie de séries et d’oeuvres audiovisuelles, afin d’être le reflet le plus fidèle possible de la richesse de l’offre de vidéo à la demande française.

Ce service intégré sous forme de widget sur les principaux sites français de cinéma (Allociné, Première, Télérama et SensCritique) a d'ores et déjà touché dès son lancement mi-janvier plus de 15 millions d’internautes. Les blogs pourront également inclure un widget du CNC sur leurs espaces de publication. Une façon de proposer une information utile et simplifiée aux internautes cinéphiles.

À voir
Aussi