« Maman » : quand les enfants se vengent (Vidéo)

Par La rédaction
Publié le 9 mai 2012

« Maman », troisième film dAlexandra Leclère, se penche sur le drame familial de Sandrine et Alice, deux sœurs mal aimées qui décident de kidnapper leur mère pour un week-end cathartique…  Josiane Balasko y campe la mère tyrannique, tandis que Mathilde Seigner et Marina Foïs forment le duo de la revanche. Rencontre avec la réalisatrice.  
« Maman » : quand les enfants se vengent (Vidéo)


Pour pouvoir visionner cette emission, veuillez télécharger le plugin Flash Player disponible en cliquant ici.


C’est le troisième film d’Alexandra Leclère après les « Les sœurs fâchées » et « Le prix à payer ». C’est également la troisième fois qu’elle évoque les drames familiaux, un sujet qui la touche : « J’ai une famille un petit peu compliquée, et je dirais que ces mauvais moments que j’ai passés, j’essaye de les ressortir pour en faire des histoires de cinéma en y mettant de l’humour  et de la dérision ». Pari gagné pour « Maman » où on ne rit jamais aux éclats, l’humour est noir, l’histoire fait sourire avec ce qui fait mal, « c’est un rire libérateur » explique Alexandra Leclère.

« Maman » est une comédie-tragique qui met en scène deux sœurs en mal d’amour maternel. Chacune reproche à sa mère ses névroses, « elles sont en souffrance » confirme la réalisatrice. Sandrine a des enfants, mais est incapable d’aimer un homme, alors qu’Alice a un homme, mais est incapable d’avoir des enfants. Après 20 ans d’absence, leur mère, mal aimante, va se tourner vers elles, quand l’homme qu’elle aime la quitte, surement par peur de la solitude. Ces filles vont alors réclamer des explications, et pour obliger leur mère à les aimer,  elles vont la kidnapper. On retrouve Josiane Balasko, en marâtre intraitable. Les traits de son visage sont durs, on espère parfois apercevoir une pointe d’amour pour ses filles, mais rien. Jamais elle ne les a maltraitées, mais elle a élevé ses filles en les malmenant psychologiquement, d’où leurs frustrations. Marina Foïs est Alice, un personnage en apparence lisse mais qui espère encore que sa mère peut l’aimer et prête à tout pour ça. Le personnage de Sandrine, joué par Mathilde Seigner, n’a plus d’espoir mais veut comprendre. Elles forment un duo remarquable et équilibré, elles se donnent mutuellement une puissance de jeu qui fait avancer l’histoire et les amène à un point de non-retour.

C’est sur la Presqu’île de Crozon en Bretagne que le film a été tourné dans l’ordre de l’histoire, un vrai luxe pour les acteurs, comme pour la réalisatrice : « ça été un véritable avantage et c’est rarement le cas au cinéma.  Pour la mise en scène, la direction des acteurs, le suivi des émotions, c’était primordial. On a beaucoup parlé en Bretagne et j’ai pu retravailler des scènes, élaguer, épurer, au fur et à mesure des jours et des nuits  ».

Le tout, donne un film que l’on n’attendait pas et qu’il fallait oser tourner : « Oui j’ai osé » sourit Alexandra Leclère. Et en même temps un film sur une mère qui aime ses enfants, ce serait tellement moins fou.

« Maman » un film d’Alexandra Leclère avec Josiane Balasko, Mathilde Seigner et Marina Foïs, au cinéma à partir du 9 mai 2012.

Sarah Jumel

Jouez et gagnez des places de cinéma pour le film « Maman »

La rédaction

La rédaction met tout en oeuvre pour faire de Terrafemina.com la référence Actu 100% féminin. News, décryptages, dossiers, enquêtes, vidéos... Nos journalistes, pigistes et contributeurs traitent chaque jour l'information qui intéresse les femmes dans leur quotidien professionnel et privé. Job, carrière, culture, débats de société, vie de couple et bien-être sont traités dans des formats sans cesse repensés pour nos lectrices. 

Voir aussi :  cinéma    realisation   
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
 

Commenter

13 commentaires

alexandrine - 09/05/12 17:24
Ses films vont lui servir de thérapie et de défouloir, cela lui permettra d'évacuer ses souffrances. La carence affective n'est pas un sujet facile à traiter et à aborder.
a.breau - 09/05/12 17:49
Bien que j'aime l'humour noir, ça a l'air hardcore, quand même...
sandrine6405 - 09/05/12 21:53
j'adore Josiane Balasko, c'est une actrice formidable qui aura tenu un panel de rôles étonnants, décoiffants.
Alescandra - 10/05/12 09:56
Je le sens plutôt bien. Marina Foïs a l'air bien barrée comme j'aime : fragile et totalement déjantée.
Lilyth - 10/05/12 13:49
J'aime bien le thème. C'était un peu passé sous silence les difficultés mère-fille. J'irai voir le film.
jeant - 10/05/12 14:11
Je ne sais pas si le film est vraiment drôle. Je vais attendre avant d'aller peut-être le voir
syl106 - 14/05/12 14:07
J'adore Josiane Balasko, j'aime beaucoup Mathilde Seigner et je deviens fan de Marina Fois... 3 bonnes raisons d'y aller.
country33 - 19/06/12 07:48
Ca ne m'a pas l'air mal ce film , j'ai loupé ça mais c'est pas trop grave il passera un jour à la télé. Mathylde est géniale.
rosemary - 21/06/12 21:57
j'aime bien le thème du film, j'adore Josiane Balasko en tant qu'auteur et actrice donc c'est vraiment le film que j'ai envie de voir.
linelu7 - 24/06/12 21:04
et bien, ce film a l'air de valoir le détour. le scénario n'est pas banal. un enlèvement puis, des explications . . . . . . . .. . . .. . . .
rosemary - 24/06/12 21:46
extra ma josieeeeeeeeeeeeeee
salemlavie - 28/06/12 01:53
Et ke pere alors...il n aura pas de proces !
omaha - 16/07/12 08:03
ce doit être plutot marrant d'être kidnappée par ses enfants pour de bonnes raisons evidemment

Rejoindre le Groupe

Entreprises partenaires

Fermer