Faut-il assurer son smartphone ?

Faut-il assurer son smartphone  ?
Faut-il assurer son smartphone ?
Lorsqu'on fait l'acquisition d'un joli iphone ou autre smartphone, on a très peur de le casser ou de se le faire voler, et le vendeur est là pour nous pousser à prendre un assurance. Mais est-ce bien utile ?
A lire aussi
Séparation : faut-il opter pour la garde alternée des enfants ?
News essentielles
Séparation : faut-il opter pour la garde alternée des...

* Combien ça coûte ?

- Chez Orange, l'assurance perte et vol coûte 8€/mois, soit 96 €/an !

- Chez Bouygues, 4 contrats sont proposés, de 34,80 € à 142,80€ selon les plafonds et modalités de remboursement

- Chez SFR, il vous en coûtera de 36 € à 120 €/an

* Qu'est-ce cela couvre vraiment ?

Ce dont on a le plus peur, c'est le vol et la casse. Alors, avant de souscrire une assurance, lisez bien ce qu'elle couvre réellement car souvent, vous risquez d'être déçu.

- Concernant la casse, l'assurance ne joue bien souvent que si le "bris accidentel" est dû à une "cause extérieure et soudaine", et donc pas si vous laissez tomber accidentellement votre téléphone. Raison pour laquelle vous avez tant d'amis dont l'écran d'iphone comporte des éclats.

- Concernant le vol, idem. Ce dont on a peur, c'est le vol à la sauvette dans la rue, les transports ou sur une table de restaurant. Or, celui-ci n'est souvent pas couvert. Vérifiez que l'assurance vol ne couvre pas uniquement un vol assorti d'agression.

* Combien de temps dois-je  garder mon assurance ?

Là encore, le remboursement comporte souvent un plafond, selon le contrat que vous avez souscrit. Or, ce plafond baisse selon la valeur considérée de votre appareil. Ainsi, au bout d'un an, vous serez moins remboursé, votre appareil étant considéré comme ayant moins de valeur. Pensez à résilier votre contrat dans les temps, afin de ne pas repartir pour un an, payer une centaine d'euros pour n'être remboursé que 150...

* Existe-t-il d'autres solutions ?

Les banques proposent souvent des contrats couvrant tous les appareils de la maison (et donc, de la famille) : portable, téléphones, ordinateur... Ceux-ci sont souvent moins chers, et couvrent davantage d'objets. Renseignez-vous et, encore une fois, lisez bien toutes les conditions générales !