Comment brûler des calories avec des clics de souris

Comment brûler des calories avec des clics de souris
Comment brûler des calories avec des clics de souris
En pressant du doigt une souris d'ordinateur, l'Homme brûle très exactement 1,42 calorie, rapporte le site Rocket News 24, d'après le livre « Convert anything to calories ». Un calcul savant qui, une fois converti en kilocalories (kcal), l'unité classique, montre finalement qu'un clic ne brûle pas grand-chose...
A lire aussi
10 minutes de cardio pour brûler des calories en s'amusant
News essentielles
10 minutes de cardio pour brûler des calories en s'amusant


1,42 calorie par clic de souris
: c’est la dépense avancée par le livre Convert anything to calories, paru aux éditions PHP Sciences World. En considérant que bouger le doigt pour appuyer sur la souris nécessite le déplacement de 11,7 grammes de muscle. Chaque gramme de muscle déplacé nécessite 16,7 micromoles - unité de mesure pour le nombre d’atomes – d’Adénosine Triphosphate (la molécule nécessaire aux cellules pour transporter l’énergie) : il faut donc 195 micromoles d’Adénosine Triphosphate pour l’index. En convertissant les micromoles, on compte 1,42 calorie dépensée pour cliquer.

Attention à la différence calorie / kilocalorie

Une nouvelle qui pourrait paraître réjouissante pour toutes celles qui travaillent sur ordinateur. Sur une moyenne de 500 clics par heure, 8 heures par jour… Le résultat est de 5 680 calories. Mais en se recentrant sur l’unité la plus utilisé, la kilocalorie (celle qui est consultable sur les tableaux de nutrition des aliments), on ne trouve que 5,680 kcals. Si un maki fait environ 300 kcal, soit 300 000 calories, il faudrait donc plus de 210 000 clics pour l’éliminer. Dans un menu contenant une dizaine de makis, divisé par le nombre de clic par jour… Une journée de cliquage intensif ne remplace pas un bon footing !

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Entreprises et digital : "Les réseaux sociaux d’entreprise vont remplacer l’email"
Réseaux sociaux : un compte Facebook ou Twitter pour un bébé sur huit
"Vengeance porno" : la révolte des femmes au Texas

Dans l'actu