Facebook n'interdit plus les photos de mastectomie

Facebook n'interdit plus les photos de mastectomie
Facebook n'interdit plus les photos de mastectomie
Facebook ne censurera plus les photos de femmes ayant échappé à un cancer du sein. Suite à une pétition qui a rassemblé plus de 20 000 signatures, le réseau social a décidé d'autoriser les photos montrant des femmes ayant subi une mastectomie, afin de sensibiliser sur la maladie. Les photos de poitrines en bonne santé sont en revanche toujours bannies du site.
A lire aussi
Facebook : vos photos de profil exposées au Louvre ?
photo
Facebook : vos photos de profil exposées au Louvre ?


Facebook a décidé de modifier ses règles de censure et d’autoriser les photos montrant une poitrine après une mastectomie. Autrefois interdites, au même titre que n’importe quelle photo de nu, elles étaient retirées du site.

Des photos post-opératoires censurées

L’initiative vient de Scorchy Barrington, une New-Yorkaise ayant elle-même subi une mastectomie pour un cancer du sein. Elle avait lancé une pétition en ligne sur le site Change.org qui a recueilli plus de 20 000 signatures en quelques semaines. Scorchy Barrington tient un blog, « The Sarcastic Boob », sur lequel elle dénonçait la politique de Facebook, qui avait censuré des photos post-opératoires, publiées sur The SCAR project, une page qui avait des fins pédagogiques. « Facebook place ces images dans la même catégorie que celles qui montrent les femmes en objets et qui sexualisent la poitrine féminine », déplorait-elle alors.

« Partager ces clichés peut aider à sensibiliser sur la maladie »

Facebook a su écouter les revendications des nombreux signataires de la pétition, et a modifié ses règles. « Nous convenons que subir une mastectomie est une expérience qui bouleverse une vie et que partager des clichés peut aider à sensibiliser sur la maladie et soutenir les hommes et les femmes atteints du cancer du sein, qui suivent le traitement, ou vivent avec les cicatrices du cancer. La grande majorité de ces photos sont conformes à notre politique », peut-on désormais lire sur le site. Il est tout de même précisé que les autres photos de seins seront censurées.

Victoire pour « The SCAR project »

Scorchy Barrington s’est réjouie sur son blog de la décision du réseau social. « Les images ont une importance vitale car chacune raconte une histoire », explique-t-elle, « elles ouvrent un dialogue sain entre le public et la sphère privée ». Elle précise que ces photos, « postées dans un contexte particulier », ne sexualisent pas la femme mais évoquent « tout simplement la vie et la mort ».

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Facebook : une journée du nu pour protester contre la censure
Facebook censure une photo de coude, croyant voir un sein
Facebook : la vidéo de décapitation finalement retirée
Pour Facebook, les photos de femmes violentées ne méritent pas d'être censurées

Dans l'actu
À voir
Aussi