« Never liked it anyway » : un site pour revendre les cadeaux de vos ex

« Never liked it anyway » : un site pour revendre les cadeaux de vos ex
« Never liked it anyway » : un site pour revendre les cadeaux de vos ex
Un site américain propose de revendre les cadeaux et objets qui vous rappellent votre ex, et de raconter en prime, la petite histoire de l'objet en question. Bagues, robes de mariée, boucles d’oreilles, et lingerie fine sont bradées et accompagnées de petites phrases cyniques ou assassines.
A lire aussi
Les 10 cadeaux de Noël dont vos parents se passeraient bien
Mag
Les 10 cadeaux de Noël dont vos parents se passeraient bien


Le sac qu’il vous a offert est vraiment magnifique et hors de prix, mais depuis qu’il vous a larguée, plus moyen de le porter. Ou bien ce pull, que vous avez choisi ensemble, mais que vous n’oseriez pas porter avec John, votre nouvel amoureux… Et si vous les vendiez ? Les objets ont une histoire, et même une seconde chance sur ce site américain dédié aux reliques de nos love stories.

Neverlikeditanyway.com, que l’on doit traduire par, « je ne l’ai jamais aimé(e) de toute façon », nous invite à faire feu de tout bois, en revendant les objets qui nous rappellent ce couple brisé. Une robe de mariée qui n’a apparemment pas eu le temps de fouler le sol d’une église est soldée à 250 dollars au lieu de 800. La vendeuse souhaite à l’acquéreur d’avoir plus de chance qu’elle… Pour un collier et son pendentif en or dont le prix est divisé par 5, la vendeuse écrit « mais je garde le bébé ! Merci. »
Une autre vend des boucles d’oreilles en rubis « rouge sang » : « Voici le premier cadeau de Saint-Valentin que m’a offert Baldy. Il a acheté les mêmes pour ma fille. Elle les a détruites depuis… »
Un site à explorer pour vos cadeaux de Saint-Valentin ? En tout cas un endroit idéal pour aller se consoler en cas de désespoir amoureux.

Le site de Never liked it anyway

VOIR AUSSI

La manipulation affective dans un couple
Les baratineurs du Net n’ont qu’à bien se tenir !
Internet et sentiments, la Love Machine numérique