"Le Dico des filles 2014", sexiste et rétrograde ?

Par
Publié le 11 novembre 2013

Le Dico des filles 2014, sexiste et rétrograde ?

© DR
« Le Dico des filles 2014 » - un dictionnaire censé répondre aux interrogations des 12-16 ans - fâche les féministes. La bible des jeunes filles serait bourrée de clichés, sexiste, rétrograde et… homophobe. Outch. À mettre sur la liste noire des cadeaux de Noël ?

 

« La 12e édition d’un livre culte », annonce la vidéo YouTube qui fait la pub du « Dico des filles 2014 ». Et en effet, nous sommes nombreuses à avoir eu entre nos mains ce dictionnaire pendant nos jeunes années et il est toujours largement diffusé en librairie et en grandes surfaces. Des papillons sur la tranche, du rose et des paillettes... Ce dictionnaire 100% girly destiné aux adolescentes et censé répondre à toutes les questions qu'elles se posent sur la vie contient 200 entrées. « Dès les premières pages du dico, rendez-vous avec toutes les tendances mode de l'année 2014, et toujours plus de surprises ! », annonce Fleurus, son éditeur (une maison d’édition de sensibilité catholique). Et en effet, le contenu de cette bible adolescente a parfois de quoi surprendre. « Les filles auxquelles s'adresse l'ouvrage ont de 12 à 16 ans, et ne peuvent être qu'hétérosexuelles et de classe moyenne ou aisée », pointait déjà le média gay et lesbien Yagg en 2010. Et le site de recopier quelques morceaux choisis de l’édition 2011 du « Dico des filles » tirés de l’entrée « Homosexualité » : « C'est vrai qu'il existe des couples homosexuels stables. Mais souvent, les relations sont éphémères, instables et les homosexuels ont du mal à se projeter dans l'avenir ». On apprend aussi qu’être homosexuel « signifie se sentir toujours différent, minoritaire ». « Comme tous les ans, Le Dico des filles est là pour aider les filles (hétérosexuelles) à devenir femmes », concluait le site.

Et cette année encore, le contenu est gratiné. L’entrée « Avortement » en a en tout cas fait bondir plus d’une comme une certaine Mme Déjantée qui a d’abord diffusé quelques perles sur son compte Twitter avant de rédiger une critique en règle du dico sur le site lesvendredisintellos.com. Elle accuse le dico de faire circuler des informations erronées mais surtout de « véhiculer, défendre et entériner les stéréotypes de genre » : « Les femmes auraient un don pour l’analyse, les hommes une capacité de synthèse », « Elles sont capables de faire plusieurs choses à la fois, alors que les garçons, dit-on, préfèrent se consacrer à une seule tâche », cite-t-elle avant de rire (jaune) de ce que dit le livre de la masturbation, qui « si elle ne rend pas sourd rend d’une certaine façon "sourd"… aux autres. Cela reste une expérience pauvre, où il n’y a pas toute la dimension d’échange que l’on peut trouver quand on est deux ».

>> Lisez un autre avis sur la masturbation féminine <<

Sur la fessée et la gifle (un geste effectué sous le coup de l'exaspération et qui « n'a rien à voir avec de la maltraitance »), sur l’orgasme (la fin de l'acte sexuel pour les garçons, un détail insignifiant pour les filles)... Le dico multiplie les bourdes. Mais c’est l’entrée « Avortement » qui l’a carrément effarée, et elle n’est pas la seule :

 

 

 

 

Un contre-dico féministe, laïc et pratique

Déjà, via le hashtag #dicopascon, quelques-uns se réunissent autour d'un projet de dico différent « qui répondra aux questions des pré-ados/ados sur la sexualité, et sera humaniste, féministe, déculpabilisant, laïc et pratique. » Le groupe Facebook Dico pas con a également été créé. La résistance s’organise.

Et si vous cherchez un cadeau pour votre petite cousine, piochez plutôt dans notre sélection de livres pour enfants garantie sans sexisme.

VOIR AUSSI

Noël 2013 : le catalogue "dégenré" des magasins U provoque un tollé chez les anti-mariage gay
L'école française toujours aussi sexiste
Lego : une première figurine féminine scientifique pour moins de sexisme
Sexisme dans les programmes pour enfants : Geena Davis part en guerre

Voir aussi :  livres    adolescent   
 

Commenter

2 commentaires

Althea - 11/11/13 11:53
La vache ! Je me rappelle que j'en avais eu quand j'étais jeune adolescente, mais je me rappelle pas qu'il y avait ce genre de choses dedans (peut être a-t-il évolué en mal, ou alors je me souviens juste mal ^^'). C'est bien de l'avoir signalé, comme en offre parfois des livres du genre sans regarder ce qu'il y a dedans.
country33 - 12/11/13 14:17
C'est certain que ce n'est pas un dico à mettre entre toutes les mains des adolescentes par exemple, et depuis quand être homosexuel signifie se sentir toujours différent et minoritaire

Rejoindre le Groupe

Entreprises partenaires

Fermer