Le magazine Time publie un dossier choc sur le « maternage proximal »

Le magazine Time publie un dossier choc sur le « maternage proximal »
Le magazine américain Time consacre dans son dernier numéro un dossier au « maternage proximal », l'attitude de certains parents qui souhaitent être le plus fusionnel possible avec leur enfant. Et juste avec sa couverture un rien provocante, l'hebdo fait parler de lui.


Une jeune mère, décontractée, qui donne le sein à son enfant de 3 ans debout sur une chaise : cette semaine, Time donne le ton. Le titre de l’hebdo, Are You Mom Enough (Êtes-vous assez mère ?), n’est pas moins accrocheur. Le dossier aborde les questions liées à « l’attachment parenting » (maternage proximal), et notamment aux pratiques telles que l’allaitement prolongé, le co-dodo et le portage de bébé, les trois piliers du « maternage proximal ».

Le dossier consacre une partie au docteur William Sears, le père du maternage proximal, dont les livres traduits en une vingtaine de langues se vendent à des millions d’exemplaires. Le nombre de familles adhérant à cette autre forme d’éducation plus exigeante n’a de cesse d’augmenter aux Etats-Unis, surtout depuis la publication en 1992 de l’ouvrage « Baby book » de William Sears. « L’homme qui a redéfinit la maternité », comme le titre le magazine Time, a notamment fait réagir la communauté scientifique avec un article sur son blog, selon lequel laisser un bébé trop crier pourrait causer plus tard des dommages cérébraux, entraînant des problèmes comportementaux ou un faible QI.

Time a interviewé plusieurs mères adeptes de la maternité proximale, comme Jamie Lynne Grumet, 26 ans, en couverture du magazine. Elle-même allaitée par sa mère jusque l’âge de 6 ans, elle donne toujours le sein à ses deux enfants de 5 et 3 ans. Ce mode d’éducation l’oblige à rester à la maison, à travailler depuis chez elle et faire classe à ses enfants. « Les gens doivent se rendre compte que l’allaitement est biologiquement et socialement naturel, explique cette mère, qui n’hésite pas à donner le sein en public. Plus les gens le verront, plus cela deviendra normal dans notre société. […] Certains me menacent d’appeler les services sociaux, m’accusent de maltraitance sur enfant … »

Les articles du dossier sont déjà en tête des consultations sur le site Internet du magazine, suscitant un déchaînement de commentaires, et la photo provocatrice de la couverture fait le tour de la toile. Pas de doute, le dernier numéro de Time, en kiosques aujourd’hui, devrait bien se vendre.

Time parents médias


Lire l'interview de Jamie Lynne Grumet par Time

Marie Pâris


VOIR AUSSI

Focus sur le maternage intensif

Une semaine pour promouvoir l’allaitement maternel
OMS : l’allaitement maternel pourrait sauver 1 million d’enfants
Allaitement et alimentation : ce qu’il faut savoir

Dans l'actu
comments powered by Disqus