Incroyable talent 2012 : 4 (bonnes ou mauvaises) raisons de regarder

Par Marie-Laure Makouke
Publié le 24 octobre 2012

Incroyable talent 2012 : 4 (bonnes ou mauvaises) raisons de regarder
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Mardi soir, sur M6, le télé-crochet « La France a un incroyable talent » faisait son grand retour pour une septième saison consécutive. Au buzzer, comme chaque année, le chanteur Dave, le producteur Gilbert Rozon et Sophie Edelstein, artiste de cirque, tandis que Sandrine Corman et Alex Goude sont à l’animation. La rédaction de Terrafemina a suivi le premier numéro de ce programme dans lequel défile athlètes, chanteurs, acrobates ou phénomènes non-identifiés, et vous donne quatre raisons d’en faire autant.

 

Pour découvrir de véritables phénomènes

A 26 ans, Tatiana est tourneur-fraiseur dans le nucléaire et chanteuse lyrique à ses heures perdues. Lors de ce premier numéro de l’édition 2012 de « La France a un incroyable talent », elle a bluffé jury, public et équipe technique avec sa voix cristalline (vidéo ci-dessous). En effet, c’est dans un silence religieux qu’elle a repris un air de l’opéra « La Tosca », laissant bouché bée Gilbert Rozon, producteur de nombreux artistes et fondateur du festival « Juste pour rire ».

Dans un tout autre style, les Body Art, un groupe d’une quinzaine de jeunes hommes âgés de 16 à 22 ans, ont, eux, enchaîné des pompes avec une facilité déconcertante, s’offrant même le luxe de les réaliser en rythme et d’y ajouter des figures acrobatiques. Une prestation qui impressionne le chanteur Dave et Gilbert Rozon, (encore lui), ce dernier, pourtant avare en compliments, allant jusqu’à monter sur scène pour féliciter un à un les membres du groupe.

 

Voir la prestation de Tatiana en vidéo



Pour se délecter des clashs entre le jury et les candidats

Lee Za et Meda forment un couple de danseurs. Problème, si au terme de leur prestation, les trois jurés sont convaincus par le talent de Meda, ils le sont beaucoup moins par celui de Lee Za. Dave a alors une idée étonnante : séparer le couple. Alors qu’il fait part de cette proposition au jeune danseur hip-hop, qui, gêné, ne sait que répondre, sa partenaire prend le micro : « votre question est nulle, on est venu ensemble, on repart ensemble ! », s’énerve-t-elle. Sauf que Meda ne semble pas complètement de cet avis. « Moi, j’ai envie d’aller en finale », explique-t-il. Finalement, après plusieurs minutes de flottement, le jury accepte à l’unanimité de donner au couple son sésame pour la prochaine étape, à condition que Lee Za soit époustouflante. Elle a eu chaud, et nous, on a évité la tragédie grecque.

 

Pour voir les hommes de l’émission baver devant une candidate

Venue tout droit de Montréal, Scarlett James annonce d’emblée la couleur : elle est venue pour « séduire » le jury. Et pour cause, c’est une effeuilleuse. Forcément, lorsqu’elle commence son strip-tease, les membres masculins de l’émission tombent immédiatement sous le charme, Gilbert Rozon y allant de son petit commentaire : « elle est bien foutue, hein ? ». Au terme de cette prestation, sans aucun doute la plus sensuelle de la soirée, il donne sa voix à la jeune femme parce qu’il veut « en voir plus ». Malheureusement pour lui, Dave n’a pas été aussi charmé. « Malgré tout le respect et l’admiration que j’ai pour les cadeaux que le bon dieu vous a donné physiquement, pour moi, ce sera non ». Même sanction pour Sophie Edelstein, directrice artistique du cirque Pinder qui félicite tout de même un numéro « plein de charme et d’élégance ». Malgré l’effet de son strip-tease sur l’assemblée masculine, Scarlett ne poursuivra pas l’aventure.

 

Pour voir le jury se lâcher

Après la prestation d’un apprenti magicien qui l’a visiblement laissée de marbre, Sophie Edelstein fait une remarque très pertinente. « Dans le mot magie, il y a vraiment magie ». Soit. Quant à Gilbert Rozon, il n’hésite pas à engueuler le public qui plébiscite un numéro de twirling bâton que lui n’a absolument pas apprécié. « Vous vous excitez un peu pour rien, vous perdez toute crédibilité ! Vous savez que vous êtes filmés », lance-t-il sous les huées du public. Et de demander, incrédule, à Sophie Edelstein : « tu es sérieuse ? Tu as aimé ? ». Les goûts et les couleurs…

 

VOIR AUSSI

D8 - 22 octobre : Amazing Race lance son tour du monde en 24 jours
Le Grand 8 : 4 (bonnes ou mauvaises) raisons de regarder le show de Ferrari et ses copines
Danse avec les stars & co : ces émissions qui nous font bouger

Voir aussi :  television    concours    émission   
 

Commenter

6 commentaires

LePhoenix - 24/10/12 13:40
Il m'est déja arrivé de regarder certaines émissions des précédentes saisons, mais je n'ai pas vu celle d'hier. J'espère qu'elle ne se résume pas à cet article.
phanie-13 - 26/10/12 11:40
J'accroche pas avec ce genre d'émissions, mais je comprends que certains aiment...
fleurs06 - 28/10/12 23:14
Franchement, j'adore cette émission, et j'ai regardée, c'est vrai qu'elle a une voix formidable, ce genre d'émissions permet de découvrir des talents de ce genre là !
naty44190 - 28/10/12 23:20
j'ai suivi quelques émissions et des fois c'est impressionnnat ce qu'ils font e des fois je trouve un peu cul-cul !!
phanie-13 - 29/10/12 08:28
j'en ai regardé aussi un peu mais j'arrive jamais a regarder l’émission en entier, je zappe vite... certains numéros sont sympathiques, mais y'a vraiment de tout... certains sont juste la pour passer a la télé!
country33 - 29/10/12 08:33
Moi j'ai essayé à plusieurs reprises de regarder mais voilà je suis comme Phanie je zappe très vite ça m'énerve.

Hot-Lexique

Entreprises partenaires

Fermer