"Populisme au féminin" : les femmes de l'extrême-droite sur LCP

"Populisme au féminin" : les femmes de l'extrême-droite sur LCP
"Populisme au féminin" : les femmes de l'extrême-droite sur LCP
La chaîne LCP diffusera ce vendredi soir « Populisme au féminin », un documentaire sur les femmes qui font l'extrême-droite en Europe. De la France à la Hongrie en passant par la Norvège, elles sont toutes liées par une idéologie similaire d'exclusion.
A lire aussi
Ces femmes nues et pailletées célèbrent la diversité du corps féminin
News essentielles
Ces femmes nues et pailletées célèbrent la diversité du...


Elles sont toutes blondes et chefs de parti politique d’extrême-droite. Le documentaire « Populisme au féminin », diffusé ce vendredi soir sur LCP, part à la rencontre de ces femmes porte-parole de l'extrême-droite. Hanna Ladoul, Matthieu Cabanes et Marco La Via se sont interrogés sur la signification de la multiplication des femmes comme étendard du populisme, un phénomène récent. L’opinion publique accepte-t-elle plus facilement des propos xénophobes ou favorisant l’exclusion parce qu’ils viennent de la bouche d’une femme ?

Elles s’appellent Siv Jensen (Norvège), Céline Amaudruz (Suisse) ou Marine Le Pen, et quelle que soit la langue, hongroise ou flamande, le discours porte la même teinte : refus de la mondialisation, critique acerbe de la démocratie, exclusion des étrangers. La Hongroise Krisztina Morvai est par exemple particulièrement virulente à l'encontre la communauté Rom, déjà forcée de travailler bénévolement sur des chantiers par le gouvernement du nationaliste Viktor Orbán.

Salima Bahia

Crédit photo : Le Populisme au Féminin/Facebook

VOIR AUSSI

FN : Marion Maréchal-Le Pen, "bluffante", veut rassurer sa tante Marine
Inégalités et droits des femmes : Marine Le Pen répond à Terrafemina
Sophia Aram menacée par l’extrême droite