Touche pas à mon poste : Julien Courbet pourrait rejoindre Cyril Hanouna

Touche pas à mon poste : Julien Courbet pourrait rejoindre Cyril Hanouna
Coup de théâtre dans le paysage audiovisuel hier, France 2 a purement et simplement viré Julien Courbet suite à ses propos sur Twitter. L’animateur va-t-il rebondir sur D8 ? Cyril Hanouna pourrait accueillir Julien Courbert dans son émission : Touche pas à mon poste.

Mauvaise semaine pour Julien Courbet, sa collaboration avec France 2 se terminera ce mois-ci, son dernier prime étant ce samedi soir. Après quatre années passées sur le service public, Julien Courbet était plutôt amer d’apprendre l’arrêt de son émission « Seriez-vous un bon expert ? ». Son amertume a trouvé sa place sur sa page Twitter « on faisait plus que les deux émissions qui suivent , mais ils doivent préfèrer les jeux américains », « Si on veut faire des menageres on fait de la telerealite , des séries américaines Bref du privé ... »

Des propos qui ont fortement agacé France 2 qui a décidé de rompre sa collaboration avec l’animateur «Les coups de gueule ne servent pas à grand-chose, si ce n'est à interrompre une éventuelle collaboration quand la ligne blanche est franchie».

Que va donc devenir Julien Courbet ? L’animateur très apprécié par l’équipe de « Touche pas à mon poste » pourrait peut-être s’y faire une place de chroniqueur. Cyril Hanouna et ses collègues ayant maintes fois évoqué le talent de Julien Courbet et son humour. Une hypothèse confirmée par Xavier Gandon, directeur des programmes de D8 dans l’émission hier soir. En effet Cyril Hanouna a demandé à ce qu'un patron de la chaîne vienne en plateau pour discuter du cas "Courbet".  « Au nom de la chaîne, ce que je peux dire c'est que s'il veut venir, une fois ou plusieurs fois, sous réserve de l'aval du producteur rejoindre la bande de TPMP, je pense qu'on en serait vraiment ravi. »
La production de l’émission étant assurée par Cyril Hanouna lui-même, on peut imaginer aisément qu’il saura tendre la main à son ami.

Revoir la vidéo replay de « Touche pas à mon poste » :

comments powered by Disqus