Allô Nabilla, ma famille en Californie : « un concept qui tombe allô ? »

Par JordanD , Passionné de médias
Publié le 14 novembre 2013

 19   

Contributeur
Allô Nabilla, ma famille en Californie : « un concept qui tombe allô ? »

Allô Nabilla, ma famille en Californie : « un concept qui tombe allô ? »

© NRJ12
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
A moins de vivre sous l’eau ou dans une grotte mardi soir, Nabilla faisait son retour sur NRJ 12 dans « Allo Nabilla, ma famille en Californie ». Depuis le buzz des « Anges de la télé réalité », on ne l’a pas quittée des yeux une seule seconde ! Omniprésente partout, les médias sont dingues d’elle. Depuis des mois, pubs, promos, interviews, tout le monde, et j’ai bien tout Le Monde, veut sa part de Nabilla ! Véritable OVNI (Obus Visible Non Intelligent), en quelques semaines à peine, la jeune suissesse à l’expression téléphonique se métamorphose en Midas et transforme tout ce qu’elle touche en or, en records d’audience, en buzz et en réactions !

Annoncé comme l’événement télévisuel de cette fin d’année, « Allô Nabilla, Ma Famille en Californie » était attendu comme le Gravity du petit écran, sauf que là, on chute, on chute, et c’est fatal ! NRJ 12 nous propose un concept original, une émission de télé réalité mettant en scène notre bimbo qui sort d’une télé réalité (« Les Anges 4 et 5 ») où elle sortait déjà d’une télé réalité (« L’Amour est Aveugle ») !


Après avoir conquis la France, Nabilla veut devenir une star internationale et part donc logiquement à Los Angeles ! Nabilla se présente comme une fille douce, simple, naturelle, Nabilla va à la plage, Nabilla pleure, Nabilla crie, Nabilla conseille à Hollande de tourner une sextape, une vraie princesse Disney avec le « swagg » en plus. L’émission lui permet avant tout d’ouvrir son cœur et de découvrir son intimité (Non pas l’intimité que vous avez vu en couverture d’Entrevue cet été, mais l’autre, la vraie). Mais à Los Angeles, Nabilla est overbookée, entre tournages, cocktails et galas, elle n’a plus une seule seconde pour elle. Et quoi de mieux que la famille pour la soutenir ? Illico Bimbo, on amène toute la mafia Benattia à Los Angeles, pour épauler la working girl qui fait la star à temps plein. Manœuvre classique de la télé réalité de nos jours, c’est un peu comme les Ch’tis, sauf que là il y a l’accent en moins et les Louboutins en plus.

La famille Benattia

Dans la Famille Benattia je voudrais la Grand-mère, alias « Mémé », la super mamie que tout le monde voudrait. Douce mais franche, elle n’avait jamais quitté son village et se retrouve direct en Californie. C’est un peu comme tomber directement sur la case Rue de la Paix au Monopoly ! En un épisode, c’est ELLE la star du programme ! Bonne pioche !
Présente aussi, Marie Luce, la Maman de Nabilla, 50 ans et véritable cougar, elle nous bluffe en draguant le proprio de la villa en tout juste 30 secondes, montre en main! Le proverbe « Telle Mère, Telle Fille » est vite confirmé en voyant ça! Mais attention Madame n’est pas là pour prendre des cours de langue, mais pour soutenir sa fille !
Il y a aussi Tarek, le petit frère en pleine puberté. Les hormones en ébullition, le jeune homme n’hésite pas à se jeter sur une amie de sa sœur !

 

Amies, assistant, plante verte : Nabilla est bien entourée !

On retrouve aussi les deux amies d’enfance, sorties de nulle part, hormis d’un casting, qui sont payées à jouer les bonnes copines, celles qui font assez de compliments sur ses cheveux et ses ongles mais qui restent bien dans l’ombre pour laisser briller la star. Nabilla a également un assistant. Prénommé John, ce blond peroxydé au poignet cassé, accompagné par son chihuahua Huguette, suit notre Starlette à chaque pas, pour lutter contre le décoiffage et autres petits soucis vestimentaire. Je n’ai oublié personne. AH SI ! La plante verte de l’émission ! Le « boy friend toy boy » de Nabilla, Thomas, rencontré dans les « Anges 5 ». Pas connu pour avoir inventé le fil à couper le beurre et véritable géranium dans la villa, il subit les moqueries de la famille et passe pour un simplet ayant moins de charisme qu’un perroquet, n’ouvrant sa bouche que pour dire « Putaing Nabilla tu es jolie comme ça ». Certains ont un chihuahua, Nabilla a Thomas. Pensez à l’arroser de temps en temps.

« Rien n’est franc, tout est écrit et mal joué »

Avec autant de personnages, les crises de rire étaient pourtant assurées. Mais à la vue de la première émission, ça ne casse pas trois pattes à un canard. Entre clichés, scènes d’actions dignes d’un épisode de Navarro (la recherche du chihuahua mystérieusement disparu, du moins pris par la production pendant une heure), c’est ennuyant. On pourrait se dire qu’une simple scène pourrait être drôle, mais rien n’est franc, tout est écrit, et mal joué. Le pire comédien reste Thomas, jouant ses scènes de disputes aussi bien qu’un acteur dans « Hélène et les Garçons », et fait passer Franck Dubosc pour un nominé aux Oscars.

« Un concept d’émission qui tombe allô ? »

Et Nabilla dans tout ça ? Elle est là, toujours là, à l’écran. Et même quand on ne l’a voit pas, on l’entend, et là c’est le drame ! Elle est la propre voix off de son émission ! Autant elle est drôle au naturel, mais la réalisation la bride en écrivant toutes ses phrases, y compris ses réactions aux images. Voilà Nabilla narrant ses exploits, en lisant avec un ton monotone, le nez dans un prompteur écrit par un stagiaire embauché la veille. On dirait qu’elle découvre son texte en même que nous, et qu’elle aussi se rend compte que c’est pourri. Nabilla joue Nabilla, mais le fait très mal. Chaque phrase est écrite dans le but de devenir le prochain buzz, et ça se sent, mais pas folle la guêpe, le plan B est de placer un maximum de « Allô, nan mais allô » (le record est de 37 en 5 minutes). Que reste-t-il du direct de Nabilla ? Rien. Pour le naturel, le téléspectateur n’a plus qu’à se raccrocher à la grand-mère.


Alors que nous réserve l’émission ? Quel est son but ? On ne sait pas, on ne sait rien, on regarde, juste comme ça. Au final, il s’agit juste de pomper encore et encore la vache à lait. Un concept d’émission qui tombe allô, mais qui continue pour faire encore et encore plus d’argent. NRJ 12 à de beaux jours devant lui, les médias eux vont se désintéresser et vite raccrocher le téléphone. Bientôt le buzz Nabilla va finir et tomber en numéro inconnu…

 

D'autres émissions de télé décryptées sur le blog de Jordan.

Voir aussi :  television   
Cet article a été publié par un membre de la communauté, et non par la rédaction de Terrafemina. L'opinion qui peut y être exprimée n'engage que son auteur. Quant au contenu, il peut comporter des erreurs. N'hésitez pas à nous en faire part via le formulaire de contact
 

Commenter

19 commentaires

omaha - 14/11/13 13:18
cette téléréalité n'a pas l'air de bien fonctionné et on peut le comprendre, quel intéret y a t-il à suivre cette fille et sa famille , ils ont voulu la jouer aux osborne
scarlett974 - 14/11/13 13:28
Tout ce qui est dit dans l'article ne me surprend nullement. La grand-mère de Nabilla avait été claire la dessus au Grand Journal. Nabilla doit en profiter tant qu'elle a le vent en poupe car tout peut s'arrêter du jour au lendemain.
country33 - 14/11/13 14:11
Omniprésente partout alors ce n'est pas grace à moi car elle m'énerve cette gamine les médias sont dingues d’elle parce qu'ils n'arrête pas de la suivre et de l'épier...enfin un e émission de téléréalité n'a pas l'air de marcher et qu'on aura plus et pourvu que ce soit vrai qu'elle tombe en numéro inconnu… .
lealefevre - 14/11/13 18:26
La "folie" Nabilla passera et sera remplacée bien vite par une autre bimbo.
scarlett974 - 15/11/13 07:15
Tout à fait une bimbo en chasse l'autre...;)
country33 - 15/11/13 08:34
C'est malheureux de mettre cette fille là en avant et de voir que les ados comme les gamines essayent de lui ressembler .
sandrine6405 - 15/11/13 15:53
En effet, je constate que Nabilla sait exactement comment faire pour se faire de la publicité dans tous les médias mais ce n'est pas pour autant que le public suivra son émission
LePhoenix - 15/11/13 23:54
Je suis bien triste pour elle. Je n'ai pas pu voir la "première" de son émission, comme d'autres sans doute. Courage Nabila, je serai là la semaine prochaine !
Fleurdesmontagn - 16/11/13 08:16
Voila une nouvelle star qui a trouvé ce sont les gens ont besoin pour "vivre": La suivre partout et tenter de trouver les moindres indices la concernant!
n°6 - 16/11/13 14:19
"A moins de vivre sous l’eau ou dans une grotte mardi soir" Ca, ou avoir autre chose à faire de son temps libre que de s'abrutir sur cette débilité de téléréalité et d'accorder de l'attention à des gens qui ne le méritent pas.
JordanD - 17/11/13 04:02
Numéro 6, je n'ai pas dis obligé de voir l'émission, mais vous avez forcément vu, contre votre gré bien sur, une affiche, une pub, le mot "Nabilla" quelque part dans la rue, dans le métro ou dans les journaux. Vous savez parfois nous sommes, qu'on le veuille ou non, des prisonniers des médias, vous voyez ce que je veux dire numéro 6 ? ;)
rosemary - 17/11/13 23:54
Aller, moi qui critique cette saucisse.. heu pardon cette jeune et belle petite.. bien je suis tombée sur les premiers moments là, en fin de semaine et j'ai regardée cela.. oui oui en epluchant mes pommes de terre..
country33 - 18/11/13 07:44
Je ne crois pas tout à fait que l'on soit franchement des prisonniers des médias car je ne suis pas influençable
omaha - 18/11/13 18:31
c'est une trop pale copie d'un show qui se voulait grandiose, au final c'est comme un soufflé qui tombe
country33 - 18/11/13 21:29
Mais tant mieux que ce machin là tombe à l'eau et on va pouvoir passer à autre chose car on en aassez de cette gamine là.
mieux1 - 19/11/13 22:59
RAZ LE BOL DE NABILLA, Zahïa et autres filles allumeuses !!
omaha - 26/11/13 08:56
après elle il y aura bien une autre fille du même type pour la remplacer, qui sera encenser par lees médias et qui tombera à son tour dans l'oubli
country33 - 03/12/13 12:52
C'est vrai que la télé devient d'un triste avec toutes ces gamines qui se prennent pour des stars et qui en plus n'ont rien dans le citron.
Plus de soleil - 29/12/13 00:48
Ce qui m'ecoeure le plus, c'est la rémunération accordée à ces personnes là. Ils gagnent, pour certains, en une journée ce que nous gagnons en un mois...
Les plus lus

L'appli Terrafemina

Entreprises partenaires

Fermer