Marseillais en Thaïlande : Aurélie a refusé les Anges

Marseillais en Thaïlande : Aurélie a refusé les Anges
Marseillais en Thaïlande : Aurélie a refusé les Anges
Aurélie, une candidate qui ne passera sans doute pas inaperçue dans les "Marseillais en thaïlande" aurait également été approchée pour faire "Les Anges" sur NRJ 12, mais les attentes et les projets de la bimbo l'ont finalement décidé à pencher pour la télé réalité de W9.
A lire aussi
Marseillais en Thaïlande : Julien en couple avec une belle brune
couple
Marseillais en Thaïlande : Julien en couple avec une...


Les « Marseillais en Thaïlande » ont débarqué sur W9 depuis ce lundi 2 mars 2015, alors qu'on commence tout juste à se familiariser avec les candidats, la pétillante Aurélie qui préfère se faire appeler « Preston Lee » s'est livrée à une interview pour le Figaro.fr. L'occasion d'en découvrir d'avantage sur ses projets, ses amours et ses attentes au cours de du tournage de l'émission de télé réalité qui s'est déroulée en Asie. 

Son ex est dans l'émission

La première chose que l'on découvre c'est que plusieurs participants ne sont pas inconnus à Aurélie pour qui les Marseillais est pourtant une aventure inédite. Il y a d'abord Kim, danseuse comme elle qu'elle a déjà été amenée à croiser au cours de ses prestations en clubs et avec laquelle elle confie n'être pas franchement certaine de s'entendre. Et puis, il y a aussi Julien, son ex, qu'elle appréhende de retrouver au sein de la maison. Pour autant, on aperçoit dans les premiers extraits du programme, un baiser échangé entre elle et Julien... Alors, vont-ils se remettre en couple ?


Les Anges, un concept trop scénarisé ?

Mais si Aurélie a accepté de participer au « Marseillais en Thaïlande » c'est avant tout pour concrétiser ses projets professionnels. Danseuse, chanteuse et comédienne à ses heures, la plantureuse jeune femme souhaite multiplier les challenges et saisir toutes les opportunités. D'ailleurs, elle reconnait avoir refusé de signer pour Les Anges 7 sur la chaîne concurrente, pour l'aspect trop scénarisé du programme. « Ce qui me faisait peur avec le programme de NRJ 12, c'est qu'on m'a dit qu'il était scénarisé et je n'en avais pas envie. Je ne voulais pas être mise dans une case et qu'on me dise ce que je devais faire. Avec les Marseillais, j'ai pu être moi-même et atteindre mes objectifs professionnels librement. »

À voir
Aussi