Zahia Dehar et les ex-Lejaby collaborent pour de la lingerie Haute Couture made in France

Par Laure Gamaury
Publié le 4 février 2013

Zahia Dehar et les ex-Lejaby collaborent pour de la lingerie Haute Couture made in France
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Le made in France selon Zahia ? De la lingerie haute-couture confectionnée partiellement par les Atelières, la coopérative montée par des ex-Lejaby à Villeurbanne (69). L'ancienne call-girl reconvertie en styliste vient d'annoncer que les pièces les plus compliquées et donc les plus chères de sa collection automne-hiver 2013 seront confiées aux mains du « savoir-faire corsetier patrimonial ».


Exit le scandale Zahia, l’ex-call girl est désormais styliste et fabrique ses propres collections de lingerie. Pour la collection automne-hiver 2013, miss Dehar vient de conclure un accord avec les Atelières, la coopérative de Villeurbanne montée suite à la liquidation de Lejaby fin 2011. Tugdual Denis, ancien directeur export de Lejaby et actuel directeur des opérations et des ventes de Zahia Lingerie, a déclaré à l'AFP qu'il n’a pas hésité à faire collaborer les deux entreprises françaises : « Zahia et les investisseurs qui se sont associés à elle (le fonds hongkongais First Mark Investments, ndlr) ont fait la demande express de produire en France pour puiser dans le savoir-faire corsetier patrimonial ». 

30 à 40% de la production de cette collection de lingerie sera confiée aux Atelières, soit les pièces les plus compliquées à réaliser, tandis que le reste sera réalisé au Maghreb. Les parures Made in France de Zahia coûteront entre 500 et 600 euros et seront disponibles pour le grand public, à la différence de la collection qu'elle vient de présenter à la dernière Fashion Week Haute Couture. La patronne des Atelières Muriel Pernin s’est réjouie de ce partenariat au micro d’Europe 1 : « Zahia et nous-mêmes, nous défendons un certain esprit de la mode, du savoir-faire. On a des valeurs qui se ressemblent ». Pour elle, la jeune styliste est « une femme qui sait très bien rebondir, et qui sait être maître de son destin. »

VOIR AUSSI

Franck Ribery : coupe du monde de football, Zahia & confidences
Lejaby : l'acte de renaissance 100% luxe et made in France
Métier couture : mécanicienne modèle
Écologie : les dessous de la lingerie

 

Voir aussi :  travail    mode    carrière    france   
 

Commenter

5 commentaires

country33 - 04/02/13 16:40
Nunuchette a trouvé comment se faire du fric alors sans se déshabiller , mais bon si encore elle fait travailler pour sa collection les Atelières c'est déjà bien, mais elel devrait apprendre à parler un peu car j'ai entendu son interview l'autre jour on dirait qu'elle récite une leçon.
omaha - 04/02/13 20:45
je trouve que c'est bien que de faire travailler les femmes françaises, cela va les aider dans leur entreprise
nicolas2222 - 04/02/13 23:40
les gens qui la critique sont que des raciste elle sait peu etre pas bien parler le français mais c'est une nana ambitieuse RAPPEL SA FAIT 10 ANS QU ELLE EST EN FRANCE CHAPEAU si c'etait une françcaise de souche on dirai pas d'elle la meme chose et COUNTRY33 VAS DANS UN AUTRE PAYS ON VERRA SI TU MAITRISE BIEN LA LANGUE EN SACHANT QUE LA LANGUE FRANCAISE ET TRES DURE LOVE ZAHIA. NICOLAS
nicolas2222 - 04/02/13 23:42
zahia dehar une algerienne qui fait bosser une société française on voit la haine des gens felicitation zahia dehar
omaha - 07/02/13 10:04
je ne pense pas qu'il y avait une remarque raciste dans les propos de country

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

Pour vous, la rentrée, c'est :

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Sabine  Judkiewicz
Sabine Judkiewicz
Marc Roussel
Marc Roussel
Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Fermer