Les meilleures formations au monde pour les cadres et dirigeants sont françaises

Les meilleures formations au monde pour les cadres et dirigeants sont françaises
Les meilleures formations au monde pour les cadres et dirigeants sont françaises
La formation made in France est aujourd'hui reconnue dans le monde entier. Le Financial Time vient en effet de sacrer l'école de commerce, HEC Paris, « meilleure école au monde en matière de formation continue ». Au total, sept établissements français figurent dans ce top 50 des meilleurs cursus.
A lire aussi
Qui est "la meilleure femme française entrepreneure" ?
News essentielles
Qui est "la meilleure femme française entrepreneure" ?


L’information intéressera plus particulièrement les cadres et dirigeants. L’École des hautes études commerciales de Paris, HEC Paris, serait la meilleure école au monde en matière de formation continue, selon le dernier classement du Financial Times. C’est la première fois que l’école française arrive en tête de ce palmarès établi depuis 15 ans par le magazine britannique.

« Nous sommes heureux de voir que la formation à la française est ainsi reconnue au niveau mondial. HEC Paris a toujours eu à cœur d'être au plus près des besoins des entreprises françaises et internationales. À travers notre offre de formation continue, notre mission est avant tout de former les managers qui sauront inventer l'entreprise de demain », a confié au site Internet Actionco.fr, Bernard Ramanantsoa, Directeur Général d'HEC Paris. Outre HEC, six autres établissements tricolores figurent dans ce top 50 qui récompense la qualité de leurs cursus : l’Insead qui se classe à la 10e place, l’Essec à la 22e, l’Edhec (31e), l’ESCP Europe (32e), l’EM Lyon (34e) et la Grenoble Graduate School of Business (49e).

Essentiellement basé sur la satisfaction des clients-élèves et des entreprises, ce classement, auquel seules 91 écoles de commerce ont participé cette année, se scinde en deux sous-classements : celui des stages inter-entreprises auxquels les salariés participent de façon individuelle et  les formations sur mesure qui sont conçues à la demande pour les entreprises. Mais pour espérer y figurer, les établissements doivent d’une part proposer deux cursus accrédités et, d’autre part,  avoir gagné deux millions de dollars l’année précédente grâce à leur  programme de formation continue.

VOIR AUSSI

Elle crée un logiciel pour optimiser la formation professionnelle
Femmes dirigeantes dans l'enseignement supérieur : zéro pointé pour la France
Top 10 des entreprises où les jeunes diplômés rêvent de travailler
Quelles sont les entreprises préférées des stagiaires et des apprentis ?