Designer d'enfants, contrôleur de climat : ces métiers que vos enfants exerceront

Designer d'enfants, contrôleur de climat : ces métiers que vos enfants exerceront
Designer d'enfants, contrôleur de climat : ces métiers que vos enfants exerceront
Et si la plupart des métiers qu'exerceront nos enfants en 2030 n'avaient pas encore été inventés ? C'est ce qu'avance le site américain Wagepoint, qui, au moyen d'une infographie amusante, mesure l'impact des évolutions technologiques, des progrès de la science et de la suprématie du Web sur nos futures carrières.
A lire aussi
Color designer : un métier haut en couleur
Mag
Color designer : un métier haut en couleur

Les métiers d'architecte du numérique, de contrôleur de climat, de gestionnaire d'avatars ou encore de designer d'enfants ne vous disent strictement rien ? Normal, c'est parce qu'ils n'existent pas encore. En 2030 par contre, ces futures professions auront la cote auprès de nos enfants : c'est ce qu'annonce le site de consulting américain Wagepoint, qui s'est intéressé à l'impact que peuvent avoir les évolutions de la technologie, les découvertes scientifiques ou encore les changements climatiques sur les jobs de demain. Car, s'il y a dix ans, les professions de community manager, de concepteur d'applications pour smartphone ou de sociologue spécialiste de la génération Y n'avaient pas encore été inventées, qui nous dit que d'ici 15 ans, les emplois n'auront pas eux aussi évolué ?

Chirurgien de la mémoire, agriculteur vertical ou contrôleur de climat : les emplois de demain

C'est sur ce constat qu'a décidé de se fonder la société Wagepoint. Au moyen d'une infographie originale, la société de consulting met en lumière les avenirs professionnels vers lesquels se dirigent les générations Y et Z. Avec un constat : d'ici 2015, la génération Y devrait représenter 50% de la population active mondiale. Quant à nos enfants, 65% d'entre eux exerceront à l'âge adulte une profession qui n'existe pas actuellement.
Les évolutions technologiques, les progrès de la médecine, l'hégémonie d'Internet sur les autres médias ou encore les bouleversements climatiques risquent en effet d'influencer fortement les emplois de demain. Wagepoint a d'ailleurs établi une liste de quelques métiers qui existeront sans doute d'ici 2030.
Ainsi, peut-être que votre enfant sera architecte du numérique et s'occupera de la conception de bâtiments virtuels dans lesquels les détaillants commercialiseront leurs produits, à moins qu'il ne décide d'être gestionnaire d'avatars, et gérera les hologrammes de personnes virtuelles. S'il a l'âme écolo, peut-être deviendra-t-il contrôleur de climat, car sans doute parviendrons-nous un jour à modifier les conditions météorologiques. La préservation de notre planète et de son écosystème seront, d'ici 2030, au cœur des priorités. Aussi, peut-être qu'un jour, la profession de gestionnaire de déchets existera, afin de collecter et recycler les déchets de manière responsable. L'accroissement de la population mondiale aura également des effets sur l'emploi. Ainsi, apparaîtront probablement d'ici peu des agriculteurs verticaux, dont les fermes de culture se feront en hauteur et non à plat dans des champs pour conserver l'espace.

Les évolutions de la science et de la médecine auront, elles aussi, un impact immédiat sur les carrières de demain. Sans doute que d'ici 2030, la profession de chirurgien de la mémoire, celle de spécialiste de la nano-médecine ou celle de spécialiste du bien-être des seniors auront été créées.
Plus inquiétant, Wagepoint prédit aussi la généralisation de l'eugénisme avec la création d'une nouvelle profession : le designer d'enfants « créera » des enfants correspondant aux exigences des parents.

VOIR AUSSI

Génération Y : éduquez votre manager !
Votre prochain métier sera-t-il vert ?

Génération Y : le point à gratter des entreprises

Baby planner : un nouveau métier pour accompagner les (futurs) parents