Stress au travail : les Français moins touchés que leurs voisins européens

Stress au travail : les Français moins touchés que leurs voisins européens
Stress au travail : les Français moins touchés que leurs voisins européens
Stressés au boulot les Français ? D'après les résultats du sondage Ipsos Mori réalisé par l'Agence pour la sécurité et la santé au travail, si 49% des Français admettent être sujets au stress en milieu professionnel, ils le sont toutefois moins que leurs voisins européens. Le sondage révèle également que l'insécurité de l'emploi et la crainte d'une restructuration sont les premiers facteurs de stress en entreprise.
A lire aussi
Tout savoir sur les absences au travail et leurs conséquences
Mag
Tout savoir sur les absences au travail et leurs...


Les salariés européens sont sujets au stress. C'est ce que révèle un sondage Ipsos Mori pour le compte de l'Agence pour la sécurité et la santé au travail. Réalisé par entretiens téléphoniques dans 31 pays européens en décembre 2012, le sondage portait notamment sur le stress lié au milieu professionnel.


Les résultats du sondage Ipsos Mori mettent en lumière l'état de stress quasi permanent dans lequel les salariés européens évoluent. Pourtant, certains travailleurs en Europe semblent moins sujets aux tensions professionnelles que d'autres. C'est notamment le cas des Français. Alors qu'en moyenne, les citoyens européens sont 51% à penser que le stress au travail est courant, les salariés français ne sont « que » 49% à en faire autant. À titre de comparaison, 51% des Allemands et 55% des Italiens considèrent le stress comme inhérent au monde professionnel. Les Européens les moins stressés sont les habitants du Liechtenstein : seuls 35% des salariés y pensent que le stress est courant au boulot. Au contraire, Chypre s'avère être le pays où le stress en milieu pro est le plus courant, avec 88% de réponses positives de la part des employés chypriotes.


Toujours d'après le sondage, ce sont les femmes et les salariés de 18 à 34 ans qui sont les plus sujets au stress. L'envergure de l'entreprise dans laquelle on travaille a aussi des incidences sur notre niveau de stress. Les résultats mettent ainsi en lumière que plus l'entreprise compte de salariés, plus travailler en état de stress semble être la norme. Ainsi, 49% des salariés d'entreprises comptant moins de 50 salariés sont sujets au stress au travail. Ces résultats grimpent à 58% dans les entreprises de plus de 250 salariés.

Les causes du stress au travail

Le sondage Ipsos Mori s'intéresse aussi aux facteurs de stress en entreprise. Sans surprise – crise oblige – c'est la précarité de l'emploi et la restructuration qui sont pointés du doigt comme principales sources de préoccupation des salariés : 80% des Français sondés et 72% des Européens les désignent comme étant les causes majeures de leur stress. Les horaires ou la charge de travail sont également facteurs de stress pour 66% des sondés.


Les salariés sont d'ailleurs nombreux à estimer que le stress lié au milieu professionnel n'est, de manière générale, pas bien géré par les entreprises : 4 sondés sur 10 (41% au niveau européen, 42% des employés français) trouvent ainsi que leur boîte a encore des progrès à faire en matière de gestion de stress.

VOIR AUSSI

Stress au travail, pénibilité : quels sont mes droits ?
Risques psychosociaux : comment les prévenir et les détecter ?

Le stress au travail : un business comme les autres

Maladies professionnelles : les TMS, les maladies les plus courantes en entreprise

À voir
Aussi