Women's Forum 2011 : entretien avec Véronique Morali

Par Marion Roucheux
Publié le 10 octobre 2011

Women's Forum 2011 : entretien avec Véronique Morali
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Le 13 octobre prochain démarrera la 7e édition du Women's Forum à Deauville. Ce grand rassemblement féminin sera l'occasion d'échanger, débattre et agir autour des enjeux sociétaux, économiques ou encore financiers d'aujourd'hui. Entretien avec Véronique Morali, présidente du Forum.

 

Terrafemina : La 7e édition du Women’s Forum se tiendra en octobre prochain, sur le thème « What if ? ». En quoi cette édition se démarquera-t-elle des précédentes ?

Véronique Morali : Cette édition 2011 du Women’s Forum s’inscrit dans une continuité. Celle d’un forum qui est un lieu incontournable de rencontres, un lieu très international où les femmes du monde entier viennent se réunir pour parler et donner leur vision des grands problèmes économiques, sociétaux et politiques du monde. Au lieu de choisir un thème et de le décliner par grands piliers comme cela se faisait traditionnellement au cours des précédents forums, l’idée qui a été retenue pour cette édition est d’appréhender avec une philosophie, un esprit différent et une projection dans le futur un certain nombre de thèmes. L’objectif est de se tenir à cette forme de questionnement stratégique. Le thème « What if ? » aborde les scénarios du futur, la façon dont est appréhendé l’avenir à court, moyen ou long termes. Il s’agit donc plutôt d’une philosophie et d’une approche particulières que d’un thème en soi.

TF : L’entreprise évolue : quels facteurs clefs sont à observer ?

V. M. : Les entreprises sont plus que jamais obligées d’agir dans une gestion de contrainte des raretés qu’elles soient humaines, énergétiques ou de ressources financières. Elles sont en même temps portées par une grande attente des collaboratrices qui souhaitent être d’avantage actrices. Il y a une vraie envie de participer beaucoup plus à la définition d’une stratégie. Le fait que les collaborateurs puissent s’approprier cette vision de la stratégie de l’entreprise est essentiel.
Il est également important de se demander si les leviers d’action des entreprises sont toujours la performance et le profit, dans une logique vraiment financière, ou s’il y a d’autres facteurs qui conditionnent aujourd’hui leur évolution et leur dynamique.

TF : Le Forum est également une occasion idéale de se questionner sur la place des femmes dans la société…

V. M. : C’est la grande valeur ajoutée de ce forum : être en permanence en questionnement. C’est l’occasion de voir ce qui se fait dans certains pays, de répertorier ce qui peut être considéré comme de bonnes pratiques, si tant est que l’on peut avoir des catalogues de bonnes pratiques sur ces aspects. Dans tous les cas, on ne peut pas méconnaître les différences de situation des êtres humains sur la planète.
Les femmes sont les plus sujettes aux aspects de travail précaire, d’absence de qualification et de pauvreté. À cela s’ajoutent les aspects de violences faites aux femmes dans des pays en guerre. Les femmes concentrent ainsi beaucoup des questions liées à la pauvreté et à la précarité et j’ai le sentiment que nous sommes toujours face à des sociétés fracturées.

VOIR AUSSI

Véronique Morali prend la tête du Women’s Forum
Terrafemina s’allie avec le Women’s Forum !

Au Women’s Forum, focus sur les femmes et les médias
Entreprise : peu de femmes à des postes de direction en Europe

Voir aussi :  femmes engagees   
 

Commenter

2 commentaires

country33 - 10/10/11 09:07
C'est le genre de forum intéressants et dédié aux femmes c'est encore mieux, merci de nous en faire part.
sandrine6405 - 10/10/11 16:27
je vois que c'est quand meme la 7ème édition qui est organisée là, les femmes ont des idées et elles le font savoir

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

Avez-vous déjà osé jouer de votre charme au bureau ?

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Sabine  Judkiewicz
Sabine Judkiewicz
Eric-Jean  Garcia
Eric-Jean Garcia
Fermer