Startup Café de Google : « Tout ce qui promeut l'esprit d'entreprise en France est bienvenu »

Par Marion Roucheux
Publié le 28 octobre 2011

Startup Café de Google : « Tout ce qui promeut l'esprit d'entreprise en France est bienvenu »

Startup Café de Google : « Tout ce qui promeut l'esprit d'entreprise en France est bienvenu »

© iStockphoto
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Avec ses partenaires, Google lance le Startup Café : une plate-forme en ligne pour soutenir les entrepreneurs innovants. Dans ce cadre, l'Agence Pour la Création d’Entreprises (APCE) fournit au site un annuaire d’organismes et réseaux d’accompagnement pour les jeunes entreprises. Retour sur le projet avec Alain Belais, DG de l'APCE.

 

Terrafemina : Comment est né le partenariat entre l’APCE et Google sur le projet Startup Café ?

Alain Belais : Lors de ma prise de fonctions à l'APCE en avril 2011, j’ai rencontré le directeur de Google France, Jean-Marc Tassetto. Il m'a alors présenté son projet de création d’une plate-forme sur la thématique de l’entreprenariat destinée aux entrepreneurs innovants. Pour l’APCE, tout ce qui concoure à promouvoir et développer l’esprit d’entreprise en France est évidemment bienvenu. Nous étions donc très enthousiastes à l’idée d’être dans la boucle de ce projet. Une fois la philosophie générale de la plate-forme définie et le partenariat décidé, nous avons rapidement précisé le cadre d’intervention de l’APCE au sein de cette collaboration. Nous sommes partis sur les bases suivantes : l’APCE apporte son expertise dans le domaine de l’entreprenariat et des fonctionnalités techniques déjà développées sur notre site et nos applications mobiles, comme la géolocalisation ; Google son savoir-faire en termes de fonctionnalités et d’ergonomie.

TF. : Comment fonctionne l’outil « réseaux » que vous avez fourni à la plate-forme Startup Café ?

A.B. : La plate-forme s’adresse aux porteurs de projets qui ont une idée d’entreprise et qui ont besoin d’accompagnement. L’idée de l’outil que nous avons développé est de mettre à leur disposition un annuaire en ligne des organismes concernés par la création d’entreprise et de tout le réseau très dense de partenaires qui contribuent au dynamisme de l’entreprenariat en France. La recherche se fait en fonction des besoins des utilisateurs et du type d’appui nécessaire : conseil, hébergement, formation ou encore financement. Il y a plusieurs modes de navigation : l’internaute peut rechercher le nom d’un organisme qui l’intéresse (Adie, France Initiative) ou bien effectuer sa recherche en mode géolocalisé, afin de trouver l’interlocuteur le plus proche de lui. Nous fournissons ainsi l’accès à un annuaire avec plus de 3000 références d’organismes.

TF. : Quel est le profil des entrepreneurs visés par le site ?

A.B. : Les premiers intéressés sont les entreprises créatrices de forte valeur ajoutée et les porteurs de projets innovants, avec un potentiel fort de recherche et développement. D’ailleurs les autres partenaires, HEC, Sciences Po ou Polytechnique apportent un volet formation à la plate-forme, essentiel pour ces profils. En réunissant tous ces acteurs au sein du Startup Café dans le cadre d’un réseau social de l’entreprise, Google a finalisé une démarche très pertinente. Grâce à la notoriété et la visibilité de tous les partenaires et leur puissance de feu, nous espérons pouvoir porter et aider les entrepreneurs qui se lancent en France.


Alain Belais

Le site de Startup Café

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Le Love Money, mode d’emploi
Comment utiliser Google + ?
Trouver des financements
Rencontre avec Isabelle Rabier, fondatrice de Dermance
David Creuzot et Lucie Beudet, créateurs de Konbini
Qui sont les business angels ?
Le microcrédit sur Internet a de l’avenir en France

Et vous, aimeriez-vous créer votre boîte ?
           
 

Commenter

4 commentaires

angel95 - 28/10/11 14:52
c'est un site innovateur mais effectivement pour certains pas pour tous.
country33 - 01/11/11 08:26
Les pro ont un site pour eux , c'est génial ça, il faudra juste que les gens interessés puissennt accéder et le veuille.
sandrine6405 - 01/11/11 08:51
en tout cas, cette action part d'une bonne intention, ensuite aux intéressés d'en faire bonne usage et de trouver la clé du succès
jujuleretour - 19/02/12 21:28
Les idées du net sont sans limites , quand les outils intelligents sont utilisés par des gens intelligents , les choses avancent vite ...

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

Pour vous, la rentrée, c'est :

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Eric-Jean  Garcia
Eric-Jean Garcia
Sabine  Judkiewicz
Sabine Judkiewicz
Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Fermer