Gestion du temps : pour être efficace, prenez votre temps

Gestion du temps : pour être efficace, prenez votre temps
Gestion du temps : pour être efficace, prenez votre temps
Travailler vite et bien : voilà ce qu'on aimerait pouvoir faire, mais ce n’est pas toujours possible. Se dépêcher n'est bon ni pour la qualité du travail ni pour notre bien-être. Alors voici quelques pistes pour prendre son temps dans ce monde de fous !
A lire aussi
Etre maman équivaudrait à deux jobs à plein temps
News essentielles
Etre maman équivaudrait à deux jobs à plein temps

« Prendre son temps », c'est le contraire d'être pris par le temps, ce qui est souvent le lot du travailleur moyen. Ce devrait être la richesse de l'être humain mais c'est souvent son drame, nous avons cette capacité à être à la fois dans le passé, le présent et le futur. Dans les faits, nous sommes souvent dans le passé et le futur, et le présent, naturellement en pâtit. Nous le vivons du coup moins intensément, nous nous éparpillons, nous perdons en efficacité et gagnons en stress. Le premier travail est donc de parvenir à habiter le moment présent. Comment faire ?

Planifiez !

Quand vous planifiez, vous prenez un moment pour organiser votre futur. Si la planification est bien faite, au moment même de l'action planifiée, vous n'avez qu'à vous occuper de ce que vous êtes en train de faire. Vous pouvez être dans le présent sans prêter attention à ce que vous n'êtes PAS en train de faire. Soyez attentif aux moments où vous êtes naturellement le plus efficace. Pour certains, c'est le matin tôt, pour d'autres la fin d'après-midi. Traitez les tâches les plus importantes durant les moments où vous savez être le plus efficace.

Privilégiez la qualité à la quantité !

Quand on organise son travail, un travers courant est d'établir des listes de tâches gigantesques qu'on ne parvient jamais à terminer. On se met donc soi-même en situation d'échec. Résultat : dévalorisation, frustration et sentiment de s'être fatigué à ne rien faire. Établissez des listes courtes de trois à quatre tâches par session de travail, vous aurez gagné au moins une chose : le sentiment du devoir accompli. C'est un levier de motivation très puissant.

Bichonnez votre environnement de travail !

Le temps, au moins dans sa conception, est indissociable de l'espace. Il est donc important de prêter attention à votre lieu de travail. Idéalement, il s'agit de se construire une bulle à l'abri des distractions extérieures. Demandez-vous quelles sont les conditions les plus propices à votre concentration. Avez-vous besoin d'avoir une vue ou au contraire de regarder le mur ? Vous faut-il le silence complet ou avez-vous besoin d'un bruit de fond permanent ? Votre bureau doit-il être impeccablement rangé ou en désordre ? Une fois ces éléments identifiés, les solutions sont légion. Isolement dans une salle de réunion, calage de votre travail sur la présence ou l'absence de vos collègues, changement de la disposition des meubles, tout est envisageable.

Le plus important : la bonne attitude mentale !

Entrez en résistance ! Nous évoluons encore dans un monde où les signes d'une soi-disant efficacité sont de la poudre aux yeux : rester au travail jusqu'à 21 heures, traiter ses mails le week-end, être tout le temps pressé par le temps. Au contraire, ces éléments sont des signes d'un défaut d'organisation. Un seul critère compte : quand le travail est fait et bien fait. Investissez le moment présent !

Pour la suivre sur Twitter : @clchatelain


VOIR AUSSI
Retour de congé maternité : comment re-prendre sereinement le travail ?
Démission : réussir son départ

8 conseils pour être organisé au bureau

Comment structurer son temps au bureau ?

Plus d'actu sur : Slow working

Coin-bureau : 10 jolies idées de déco repérées sur Instagram
Comment se débarrasser des voleurs de temps au bureau
5 bonnes raisons de vous offrir une jolie plante verte pour votre bureau
Dans l'actu
À voir
Aussi