10 bonnes raisons de critiquer en entreprise

10 bonnes raisons de critiquer en entreprise
10 bonnes raisons de critiquer en entreprise
À la machine à café ou au détour d'un e-mail, chacun de nous a déjà émis une critique plus ou moins acerbe sur son job, son supérieur ou son collègue. Et si l'on ne s'en est jamais vanté, selon Laurence Bourgeois, DRH et auteure d' « Éloge de la critique et des jeux de pouvoir en entreprise », il semblerait pourtant que nous ayons agi pour la bonne cause. Ses arguments en 10 points.
A lire aussi
10 bonnes raisons de ranger son bureau
Mag
10 bonnes raisons de ranger son bureau

La critique créé du lien entre collègues

« Face aux difficultés, aux changements dans le travail, la critique nous lie les uns aux autres. C’est souvent dans les moments difficiles que les solidarités se créent ! »

Elle permet de ne pas avoir à parler de soi

« Quand on critique, on n’a pas à parler de soi. Ça peut être sécurisant, surtout quand on n’a pas envie de dévoiler sa vie personnelle. »

Elle renforce la communication

« C’est au cours de ces échanges informels que l’on recueillera des données importantes. La machine à café est un lieu stratégique, c’est une mine d’information pour les salariés. »

La critique nous rassure

« Quand on critique quelqu’un, c’est une façon pour nous de nous sentir à la hauteur et donc de nous rassurer. »

Elle développe notre créativité

« Critiquer, ça veut aussi dire être capable de discernement, de jugement et donc de créativité. Un atout indispensable dans les entreprises, surtout en cette période de crise. »

Elle remet sans cesse en question l'existant

« Les collaborateurs critiques sortent du cadre, bousculent les lignes directrices et font avancer l’entreprise, plutôt que de s’enfermer dans une sorte de standardisation. »

Elle nous implique

« La critique est aussi souvent synonyme d’implication dans la vie de l’entreprise, elle montre inconsciemment que l’on souhaite améliorer les choses. »

La critique nous fait progresser

« Une personne insatisfaite aura tendance à vouloir se dépasser. Et en développant cette énergie compétitive, elle tirera tout le monde vers le haut. »

Elle nous rend plus satisfait de notre travail

« Quand on médit à la machine à café, on comble un besoin de reconnaissance. On a la sensation d’avoir plus de pouvoir, et on renforce ainsi notre autopromotion. »

Elle nous déstresse

« La critique nous décharge de nos angoisses et de nos énergies négatives. Et nous sommes plus productives ensuite. Elle a une fonction préventive au burn out. »

Mais, attention tout de même, prévient Laurence Bourgeois, même si la critique a des effets bénéfiques, elle a des limites. « Les personnes toxiques en permanence, qui laissent s’enliser la rumeur et le pessimisme, nous font tomber dans des comportements négatifs. Il faut trouver le juste milieu, c’est-à-dire ne pas mettre plus d’énergie à critiquer qu’à travailler. »

VOIR AUSSI

Vie au bureau : c’était mieux avant (ou pas) ?
Aménagement et déco de bureau : et si ça changeait tout ?
Top 10 des Tumblr de boulot
Pourquoi l'open space nuit à la productivité ?

À voir
Aussi