Méditation : quatre conseils pour apprendre à respirer au bureau

Par La rédaction
Publié le 19 juillet 2013

Méditation : quatre techniques pour se détendre au bureau

Méditation : quatre techniques pour se détendre au bureau

© iStockphoto
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Lorsque l'on est au travail, il est parfois bon de s'accorder quelques minutes pour oublier toutes les idées qui nous martèlent sans cesse l'esprit. La méditation au bureau permet de faire le vide et de se recentrer sur soi, en laissant de côté le stress et les tracas de la vie quotidienne. Voici quatre techniques ultra-simples de respiration, à réaliser chaque jour devant votre écran pour être plus zen.

 

La respiration est l'élément fondamental la méditation. Mais il n'est pas toujours facile de se concentrer sur ce geste, pourtant essentiel à notre bien-être, que nous pratiquons instinctivement et bien souvent sans y penser. Geraldyne Prévot-Gigant, psychothérapeute et auteur du livre 50 exercices pour apprendre à méditer (éd. Eyrolles), nous livre quelques clés pour mieux respirer et apprendre à méditer sur notre lieu de travail.

 

S'accorder du temps pour écouter sa respiration

L'exercice proposé par la psychothérapeute est relativement simple pour se lancer dans la méditation. Il consiste à définir plusieurs fois dans la journée les moments durant lesquels il vous sera possible de prendre conscience de votre respiration et de l'écouter. Or, pour bien écouter sa respiration, il faut savoir l'analyser, la ressentir. L'auteure préconise de bien l'écouter pour déterminer sa nature : « Vérifiez si elle est rapide, ou lente ou bien encore si c'est une respiration ventrale. »

Vous pouvez pratiquer cet exercice directement depuis votre bureau : installez-vous les deux pieds sur le sol, jambes décroisées, posez les mains sur votre bureau, le dos bien droit dans votre fauteuil. Le haut de votre ventre doit être dégagé pour laisser passer l'air. Concentrez-vous uniquement sur votre respiration, en faisant le vide dans votre esprit. Il est conseillé de faire cet exercice plusieurs fois dans la journée, une à deux fois le matin, et une à deux fois dans l'après-midi. Ces micro-séances de respiration ne nécessitent qu'une à deux minutes de votre temps. Aussi, n'hésitez pas à les prolonger ou à les multiplier si vous en ressentez les bienfaits.

 

S'isoler, se couper de l'entreprise pour se détendre

S'isoler aux toilettes permet parfois de jouir d'un réel moment de tranquillité au sein de l'entreprise. C'est pourquoi Géraldyne Prévot-Gigot recommande de s'y installer pour méditer. Assis confortablement sur les toilettes, les pieds au sol, fermez les yeux et écoutez votre respiration, tout comme vous auriez pu le faire assis au sein de l'open space. Cela vous permettra de faire une coupure au cours de votre longue journée de travail et de vous ressourcer.

 

Utiliser l'image pour méditer

Avoir comme fond d'écran d'ordinateur une image paisible (idéalement un fond d'écran en mouvement) peut aussi être utile dans vos exercices de méditation. En effet, se concentrer sur l'image permet de laisser ses pensées de côté et d'être plus serein : « Les pensées sont comme des petites balles de ping-pong. La méditation permet de ne pas saisir la balle au moment où elle passe, elle permet de laisser passer les pensées », précise Géraldyne Prévot-Gigant.

 

Compter et décompter pour mieux respirer

Un autre exercice de méditation qui nécessite cette fois-ci un peu plus de concentration consiste à écouter sa respiration en comptant. Comptez jusqu'à trois en inspirant, et décomptez de trois à un en expirant. Dès que vous commencerez à vous sentir un peu plus détendu lors de cet exercice, vous pourrez ajouter un chiffre pour prolonger la détente. Mais attention, comme l'indique Géraldyne Prévot Gigant, « il ne s'agit pas de se stresser en comptant ».

 

La méditation, une pratique bénéfique au quotidien

Selon Géraldyne Prévot Gigant, la principale difficulté rencontrée par les salariés réside dans le fait qu'il est compliqué de penser à sa respiration pour prendre soin de soi et se préserver. Pourtant, au quotidien, Géraldyne Prévot-Gigant l'assure, « penser à sa respiration quand on sent une montée de stress permet une distanciation avec le sujet stressant ».

Camille Coutant

 

VOIR AUSSI

Méditation au travail : « 10 minutes pour se reconnecter et relâcher la pression »
Coaching management : 4 histoires pour gérer son stress

L'hypnocoaching : développement personnel et coaching pour atteindre vos objectifs de carrière

Apprendre à gérer son stress
Massage des mains : prenez en soin même au bureau
5 astuces pour faire la sieste discrètement au bureau

Voir aussi :  sante    travail    stress    bureau   
 

Commenter

4 commentaires

country33 - 23/07/13 08:14
Ca fait beaucoup de bien de s'isoler un peu pour réfléchir et se ressourcer car parfois les journées sont longues et pesantes.
Rose50 - 11/08/13 20:26
La respiration est souvent la clé qu'il faut pour arriver au calme, savoir respirer, une technique que devrait apprendre tous ceux qui stressent.
rosemary - 14/08/13 09:09
heu respirer au boulot... mise à part quand l'un de nos collègues nous saoule de façon à ce qu'on lui mettrait bien un coup dans le nez, partons boire un café plus loin et donc une petite pause pour éviter de..
Fleurdesmontagn - 25/08/13 04:54
Apprendre à respirer au travail, tout le monde ne peut pas le faire! Il y' a des gens qui stressent sans cessent et s'étouffent!

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

En tant que femme, avez-vous déjà eu le sentiment d'être victime de discrimination au travail ?

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Sabine  Judkiewicz
Sabine Judkiewicz
Eric-Jean  Garcia
Eric-Jean Garcia
Fermer