4 astuces pour mieux accepter les compliments au travail

4 astuces pour mieux accepter les compliments au travail
4 astuces pour mieux accepter les compliments au travail
Quand quelqu'un vous fait un compliment, il s'attend en général à vous voir content, mais vous cela vous met systématiquement mal à l'aise. Découvrez 4 astuces pour reprogrammer votre façon de réagir à un compliment et pour venir à bout des croyances qui entravent votre capacité à les apprécier.
A lire aussi
3 conseils pour mieux accepter les critiques au boulot
News essentielles
3 conseils pour mieux accepter les critiques au boulot


Rien à faire, vous avez beau vous raisonner, dès qu'on vous fait un compliment vous ne vous sentez pas bien et vous n'arrivez pas à simplement dire merci.

Au travail, vous avez même développé un arsenal d'esquives pour résister aux félicitations. Vous...

- Ignorez la remarque positive et changer rapidement de sujet ;
- Balayez le point positif de la main en demandant qu'on vous parle plutôt de ce qu'il faut améliorer ;
- Soulignez vous-même ce que vous avez raté : « ça ne s'est pas vu, mais il y avait une erreur dans mon tableau » ;
- Diminuez vos exploits : « en fait c'était simple, n'importe qui aurait pu le faire » ;
- Vous critiquez : « j'aurais dû mieux préparer, c'était loin d'être parfait, ça manquait de chiffres » ;
- Vous diminuez : « c'est un coup de chance, je serais bien incapable de le refaire » ;
- Ironisez : « incroyable, moi qui ne sais pas aligner 2 chiffres sans me tromper ! » ;
Agressez l'auteur : « c'est quoi cette flatterie, tu as quelque-chose à me demander ? » ;
Dénigrez l'auteur : « tu as trouvé ça bien parce que tu n'y connais rien » ;
Menacez : « c'est pas parce que j'ai réussi qu'il faudra me demander de faire ça à chaque fois ».

4 astuces pour mieux accepter les compliments

Le problème c'est qu'à la longue, ces réactions provoquent un malaise entre vous et vos collègues. Certains pensent que vous manquez de confiance en vous, d'autres vous soupçonnent de fausse modestie et la plupart vous trouvent un peu compliqué.

Pour retrouver une attitude simple et naturelle quand on vous complimente, voici 4 astuces :

1. Concentrez-vous sur ce qu'exprime le visage de votre interlocuteur et mettez-vous au diapason de son intention. Utilisez vos techniques d'évitement chaque fois que vous y lirez de l'envie, de l'ironie ou de la manipulation.

2. Pour les compliments sincères, créez-vous un réflexe. N'analysez pas ce qui est dit, visualisez les mots comme un cadeau entouré d'un joli ruban et remerciez la personne comme vous le feriez si elle vous tendait un paquet dont vous n'avez pas encore découvert le contenu.

3. Taisez-vous après votre merci. Exprimez votre gratitude par le sourire et le regard, pas par les paroles. Un vrai sourire récompense bien mieux qu'un discours maladroit. Vous serez capable de trouver les mots justes lorsque vous serez entraîné et plus à l'aise avec les compliments.

4. Ne rendez pas immédiatement le compliment, car le rendre, c'est refuser de le garder. Refuser de garder un cadeau est presque toujours ressenti comme une offense, même si vous le faites parce que vous pensez ne pas le mériter.

Le secret est d'essayer, d'oser faire différemment, surtout si au début vous avez l'impression d'agir bizarrement. Persistez jusqu'à ce que vous ayez réussi à reprogrammer vos anciennes habitudes et que votre nouvelle réaction soit devenue un automatisme.

Pourquoi refusez-vous les compliments ?

En changeant votre comportement, vous allez changer la réaction des autres et ainsi pouvoir lutter contre la ou les croyances qui sont à la source de votre difficulté :

- Croire que vous ne méritez pas le compliment en vous forçant à l'accepter, vous influencez votre inconscient et augmentez votre estime de vous.
- Croire que les autres vont vous rappeler à plus de modestie l'expérience va vous permettre de constater que l'époque où vos parents critiquaient votre vantardise d'enfant est révolue.
- Croire que derrière tout compliment se cache une manipulation en gratifiant les compliments d'un sourire sincère, vous constaterez que cela suffit le plus souvent à combler leur auteur .

Rien de tel que de constater qu'une croyance est fausse pour vous en débarrasser !



>> Les cinq comportements "féminins" qui risquent le plus de nuire à votre carrière <<