7 façons de se distraire (discrètement) au bureau

7 façons de se distraire (discrètement) au bureau
Dur dur d’échapper à la pression du boulot et à la routine du quotidien. Alors pour mettre un peu de piquant dans vos journées trop plan-plan et vous distraire un peu (en toute discrétion) au bureau au lieu de bosser, suivez le guide ! Evidemment, tout cela reste entre nous !

1. Se planquer aux toilettes pour lire

Certes, on a connu plus discret, mais parfois les bonnes vieilles méthodes sont les plus discrètes et les moins attendues. Qui pourrait imaginer que votre visite prolongée aux toilettes a en réalité pour but secret de vous évader quelques secondes loin du stress, de la pression et du bruit de votre collègue qui tape frénétiquement sur son clavier sans respirer ? Personne. Tout le monde préférera penser que vous êtes malade (enceinte ?) et personne ne vous posera de questions. N’oubliez pas votre livre, discrètement caché dans votre sac à main, sinon le temps vous semblera bien long.

>> Fatigué à 10 heures au boulot : c'est quoi le problème ? <<

2. Parler par messagerie instantanée avec votre copine de pilates

Sympa, votre boss vous demande d’installer un logiciel de messagerie instantanée afin que toute la boîte puisse communiquer (nouveau mot très important dans toutes les entreprises) et que l’ambiance soit cordiale entre tous les services. Bref. Mais pourquoi ne pas profiter de cette opportunité pour ajouter à vos collègues, l’air de rien, Camille votre copine de pilates ! Au milieu de toutes les fenêtres ouvertes, personne ne pourra soupçonner que vous n’êtes pas en train de discuter chiffres avec Marc de la compta. Attention tout de même de ne pas trop insister sur les smiley et autres effets visuels qui risquent de vous faire repérer !

>> Les 10 indispensables de votre tiroir de bureau <<

3. Prétexter un coup de fil très urgent pour jouer à Candy Crush

L’opération téléphone portable n’est pas la plus simple méthode pour se distraire discrètement. Mais elle est sans doute la plus distrayante. On ne peut pas tout avoir, ce serait trop simple. Quoi de mieux pour se vider totalement la tête qu’une petite partie de Candy Crush sur votre iPhone 5S flambant neuf ? Rien. Seulement jouer à éclater des bonbons au beau milieu de l’open space n’est sans doute pas recommandé. La meilleure solution est donc la fuite ou la diversion (c’est selon). Saisissez votre téléphone en prenant un air agacé, puis sortez discrètement comme si vous vouliez prendre ou passer un appel. Et hop, vous avez pile le temps de faire un petit niveau ! N’oubliez pas en regagnant votre place de marmonner que décidément votre mère devient totalement sénile.

>> Cinq astuces pour faire discrètement la sieste au bureau <<

4. Surfer sur Facebook à défaut de regarder une série

Tout le monde le sait, Facebook est un outil particulièrement chronophage. Inutile de le nier, les dernières photos du chaton d’une connaissance de connaissance vous passionnent. Et ne parlons même pas des couples qui se forment et se déforment sous vos yeux. Mieux qu’une sitcom à la télévision. À défaut de pouvoir regarder tranquillement « Top Chef », c’est toujours ça de pris. La pause Facebook est cependant un passage délicat puisqu’il vous faudra user de toutes vos habilités de ninja pour ne pas vous faire prendre. Car c’est toujours quand vous regardez des photos que votre boss vient se caler pile derrière vos épaules. Et il est assez peu probable que des photos de chats qui s’accrochent aux rideaux le fassent rire.


>> Grignoter au bureau : comment craquer sans culpabiliser ? <<

5. Gribouiller en faisant semblant d’écrire un truc important

Si tout ce qui est nouvelles technologies ce n’est pas votre truc, vous pouvez aussi la jouer « old fashion » en prenant un papier et un crayon et en gribouillant au gré de vos pensées sur des pages blanches (ou quadrillées, on ne fera pas la difficile). Bien sûr, pour pouvoir exercer votre art en toute quiétude, il est préférable de prendre un air inspiré, de marmonner un peu  et d’avoir l’air plongé dans un projet capital. Au pire, prenez quelques documents près de vous pour avoir l’air plus crédible.

>> Feng shui : les secrets pour créer un bureau zen <<

6. Prendre un air occupé pendant qu’on écoute la radio en rêvassant

Si dessiner ce n’est pas non plus votre dada (décidément, il faut faire un effort aussi), peut-être qu’une bonne petite émission de radio consacrée à nos  amis les people (il faut bien se renseigner après tout) ou un jeu totalement idiot pourrait vous sortir de votre torpeur. Pour pouvoir écouter votre station de radio en paix tout en rêvassant à votre weekend qui approche, là encore l’air occupé et concentré est votre allié numéro 1. D’ailleurs, ouvrez aussi une page Word ou Excel (les tableaux ça fait tout de suite très sérieux) pour donner l’impression d’être plongée corps et âme dans un dossier urgent. Ça passera mieux. Il faut en revanche éviter de se mettre à glousser ou chantonner ! Sinon, adieu votre couverture.

>> Accro au boulot ? Trois conseils pour lâcher prise (sans culpabiliser) <<

7. Se proposer pour la tournée générale de café

Si tout le reste vous semble trop kamikaze, il reste une solution très simple : jouer les bons samaritains ! Une petite virée à la machine à café pour tout votre service (dans la limite des bras disponibles) et le tour est joué. Une fois sur place, à vous les commérages avec les collègues du 1er étage ou tout simplement la contemplation intensive de la trace persistante sur le mur. Et puis souvent à côté des machines à café, il y a de quoi grignoter ou lire ! Cerise sur le gâteau, en remontant (n’oubliez pas pourquoi vous êtes descendue, il vous faut remonter du café) vous passerez pour la collègue A-DO-RABLE qui rend service.

>> Trois bonnes raisons d'adopter la pause thé au bureau <<

Dans l'actu
comments powered by Disqus