Carrières : Oui, les réseaux sociaux augmentent la productivité de l'entreprise

Carrières : Oui, les réseaux sociaux augmentent la productivité de l'entreprise
Selon le cabinet de conseils McKinsey, l'utilisation des réseaux sociaux stimule la productivité d'une entreprise. De quoi réjouir les accros aux réseaux, quoique l'étude précise bien que tous les réseaux sociaux ne sont pas concernés mais seulement ceux fonctionnant en interne. Exit Twitter et Facebook pendant sa journée de travail donc...


20 à 25% de productivité en plus : l’annonce est alléchante pour les entreprises. Selon le cabinet de conseils McKinsey, il suffirait de laisser leurs employés utiliser les réseaux sociaux sur leur lieu de travail pour améliorer leurs performances. Mais attention, seuls les réseaux sociaux internes comme Yammer, Jive ou Chatter sont plébiscités puisqu’ils permettraient de « réfléchir au lancement de nouveaux produits, mais aussi d’améliorer le travail collaboratif des PME locales qui peuvent ainsi se rapprocher de leurs clients et fournisseurs », d’après Eric Hazan, l’un des associés du cabinet McKinsey.

A priori, les entreprises ont déjà emboîté le pas à ce nouveau phénomène puisqu’elles utilisent ces réseaux 3 fois plus qu’il y a 3 ans et sont environ 70% à s’en servir. Les bénéfices qu’elles pourraient en tirer - entre 900 et 1 300 milliards de dollars, dans tous les secteurs de l'économie, 500 milliards de dollars dans le domaine du marketing et des ventes, 345 milliards dans la création de produits et les opérations et 230 milliards dans les activités de support, selon McKinsey – prennent même le pas sur les appréhensions vis-à-vis de ce nouvel outil : seules 28% des sociétés qui possèdent un réseau social interne parviennent à contrôler leur utilisation parmi leurs employés.

Laure Gamaury

Source : cadremploi.fr
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Entreprise : quelles sont les limites entre vie privée et vie pro ?
Pékin durcit son contrôle du Web et des réseaux sociaux
Réseaux sociaux : 77% des Français sont « accros »

Dans l'actu
comments powered by Disqus