Pourquoi se créer un réseau professionnel ?

Pourquoi se créer un réseau professionnel ?
Pourquoi se créer un réseau professionnel ?
Réseau ! Réseau ! Réseau ! On n'entend parler que de ça, faire du réseau, se constituer un réseau, faire du networking, « réseauter » en français. La France n'est pas encore tout à fait habituée à ce principe anglo-saxon et pourtant, les travailleurs ont beaucoup à y gagner.
A lire aussi
Elle crée un logiciel pour optimiser la formation professionnelle
Mag
Elle crée un logiciel pour optimiser la formation...

Créer du lien

Un réseau, c'est un ensemble d'éléments reliés entre eux. Notre société peine encore à sortir  de l'ère de l'hyper-individualisme et nous, les travailleurs, nous aspirons à autre chose : créer du lien. À moins d'être ermite ou de faire partie de ces artistes qui vivent retirés pour mieux créer, nous avons tous des liens professionnels. Même les travailleurs indépendants sont amenés à travailler avec des gens, à commencer par leurs clients. Créer du lien permet d'être ensemble et être ensemble permet à chacun de se nourrir d'autrui, d'apprendre, d'échanger, de s'entraider. Se constituer un réseau, c'est mettre en forme et donner du sens à toutes ces interactions.

Être acteur de sa vie professionnelle

Le réseau, on y pense quand on cherche un job, mais il est bon de ne pas attendre les coups durs pour s'y intéresser. La pente naturelle quand on est en poste, c'est de glisser dans la passivité et la routine. Les jours et les semaines se suivent et se ressemblent : de reprise en congés et de congés en reprise, les années passent sans que l'on se pose trop de questions. Le réseau permet de créer une émulation. Un groupe de personnes, c'est une énergie, une histoire et des idées multipliées par le nombre de personnes. Ainsi vos rencontres réseau vous permettront de porter un regard sur votre parcours par comparaison à ceux des autres et d'avoir une réflexion sur le sens de votre vie professionnelle.

Penser et agir ensemble

Souvent, on pense à toutes ces choses que l'on ferait si on avait le temps et l'énergie. Justement, c'est là que le réseau intervient. C'est exactement comme se motiver avec une copine pour aller faire du sport ou d'arrêter de fumer en même temps que son conjoint. Le réseau, c'est un mélange d'entraide et d'émulation. Quand c'est la motivation de l'un qui baisse, l'autre le booste jusqu'à la prochaine fois où ce sera le contraire. On se rencontre, on partage nos réussites et nos échecs, on travaille ensemble sur certaines thématiques. La compétence que l'on n'a pas se trouve forcément chez un autre membre du groupe et nous avons forcément des compétences à offrir aux autres membres de notre réseau.

La transition professionnelle

Une situation de transition professionnelle peut prendre différents visages. Être la conséquence d'un licenciement, intervenir après un congé maternité, être un choix. Pour tous ces cas de figure, le réseau est un soutien essentiel. Quand cette transition n'a pas été choisie, il permet d'affronter une situation délicate en étant entouré et en restant dans une dynamique d'action. Et de manière plus concrète, il peut y avoir dans votre réseau quelqu'un qui connaît quelqu'un que votre profil intéresse.

Au contraire, quand cela vient de vous, c'est justement le réseau qui peut être à l'origine de votre décision. À force de rencontrer des gens motivés et acteurs de leur vie professionnelle, vous finissez par vous dire que vous aussi, vous êtes capable de décider de ce qui vous arrive.

Alors, n'attendez pas, sortez, rencontrez, créez !

Suivez Claire Chatelain sur Twitter @clchatelain

VOIR AUSSI

Les nouveaux réseaux féminins moteurs des entreprises
Accor lance son réseau de femmes à l'international

Réseau, mode d'emploi !

Dans l'actu
À voir
Aussi