4 méthodes pour apprendre l'anglais rapidement

4 méthodes pour apprendre l'anglais rapidement
4 méthodes pour apprendre l'anglais rapidement
Malgré tous vos efforts lorsque vous étiez au lycée, vous n'avez rien retenu de vos cours d'anglais, et baragouinez tant bien que mal trois mots dans la langue de Shakespeare ? Il n'est pas trop tard pour vous y mettre ! Plutôt que de redouter le prochain meeting avec le big boss venu de l'autre côté de l'Atlantique, ou la conf call avec les associés british, voici 4 méthodes, de la plus intensive à la plus ludique, pour apprendre l'anglais en quelques mois.
A lire aussi
Quand Weight Watchers veut apprendre aux femmes rondes "à aimer le sexe"
News essentielles
Quand Weight Watchers veut apprendre aux femmes rondes "à...


Ce n'est malheureusement pas une légende : les salariés français sont loin d'être les travailleurs européens les plus à l'aise pour comprendre et s'exprimer en anglais. Une étude menée par la société EF Englishtown en 2012 auprès d'1,7 million d'adultes dans 54 pays place la France à la 23e position pour la pratique de l'anglais, rappelle Cadremploi.

Une triste performance, corroborée par les résultats d'une enquête récente menée par l'organisme de formation Wall Street Institute. 51% des personnes ayant répondu au sondage évaluent leur niveau d'anglais comme médiocre. Pire : 71% des salariés français avouent s'être déjà retrouvés en difficulté dans le cadre d'un appel téléphonique en anglais, et 65% lors d'une présentation orale. Incapables de suivre une conversation, voire de la comprendre tout court, les travailleurs français fâchés avec l'anglais sont de plus en plus handicapés dans leur vie professionnelle.

Pourtant, il existe des moyens simples (et parfois gratuits) d'apprendre les bases de la langue anglaise. Certes, parler anglais fluently prend du temps, mais ces quelques astuces vous permettront, en quelques mois seulement, de comprendre une conversation pro ou de lire un e-mail et, tout aussi important, de vous faire comprendre par votre interlocuteur anglophone.

Se rendre dans un centre de formation

Méthode intensive mais onéreuse, la formation dans un centre linguistique peut être une solution envisagée pour les salariés les plus motivés.

Proposant généralement plusieurs formules - initiation, perfectionnement, anglais professionnel, etc. - qui combinent cours d'anglais, cours de conversation et activités multimédia, les centres de formation permettent d'acquérir rapidement les notions de grammaire d'une langue, les mots essentiels de vocabulaire, et de s'exercer à l'oral face à de véritables professeurs, en groupe ou en séance individuelle.


Attention toutefois à bien vous renseigner sur les différents centres proches de votre domicile ou de votre lieu de travail avant de vous inscrire. Face à la pléthore d'offres, mieux vaut procéder à une comparaison des méthodes, des prix, mais aussi des taux de réussite qu'affichent les différents centres.

Enfin, vérifiez également que la formation que vous comptez suivre pour vous perfectionner dans une langue étrangère est éligible au Droit Individuel à la Formation (DIF). C'est par exemple le cas du Wall Street Institute, qui dispose de 60 centres dans toute la France, de Language Connexion ou de Lingueo, qui propose des cours de langues en visioconférence.

Exploiter les ressources du web

Vous trouvez rébarbatif de vous plonger dans des guides de conversation ou des livres de grammaire ? Pourquoi ne pas tester les exercices d'anglais en ligne ? Il existe sur Internet de nombreux sites gratuits et souvent ludiques, comme anglaisfacile.com ou e-anglais.com, qui proposent de très nombreux cours et exercices de grammaire, de conjugaison ou de compréhension, du niveau débutant au niveau avancé. Vous pouvez également y évaluer vos connaissances et votre progression grâce aux tests disponibles en ligne.

Vous pouvez aussi améliorer votre anglais grâce aux ressources en ligne proposées par la BBC. Le network britannique met même à votre disposition une rubrique spécial « anglais des affaires », qui vous permettra d'apprendre les mots de vocabulaire essentiels dans le monde professionnel.

S'immerger dans la langue

Quoi de mieux que de s'immerger totalement dans une culture pour en apprendre parfaitement la langue ? À défaut de pouvoir sauter chaque semaine dans un Eurostar ou dans un avion pour passer ses week-ends à Londres ou à New York, on peut aujourd'hui aisément lire et écouter parler en anglais, grâce à Internet.

Aussi, plutôt que surfer sur les médias français, pourquoi ne pas tenter de vous informer sur les médias anglophones ? N'hésitez pas non plus à surfer sur Facebook in english : il vous suffit simplement de modifier la langue d'utilisation dans les paramètres du compte. Certes, cette méthode est moins efficace à court terme que de se rendre dans un pays anglophone, ou même dans un centre de formation de langues, mais ce genre de petits procédés vous familiarise avec la langue anglaise et vous force, malgré vous, à adopter des automatismes de compréhension.

Miser sur une méthode ludique

Les accros aux séries télévisées pourront utiliser Fleex, une appli qui permet d'améliorer son anglais en visionnant le dernier épisode de Dexter ou de Mad Men. Comment ? Grâce à un habile jeu sur les traductions, qui mixe, selon le niveau de difficulté que vous aurez choisi, sous-titres en français et en anglais. À mesure que votre niveau dans la langue de Shakespeare s'améliore, vous pouvez augmenter le nombre de répliques sous-titrées en anglais, jusqu'à vous en passer complètement. Gratuite et ultra pratique, l'appli Fleex propose aussi aux sérivores de constituer une liste de mots de vocabulaire, qui seront ensuite introduits dans des exercices de compréhension personnalisés. Un bémol cependant : Fleex ne fonctionne pour le moment que sous Windows. Une version compatible OSX devrait bientôt voir le jour.

Fan de musique ? Foncez donc sur le site Lyrics Training qui vous permettra d'améliorer votre compréhension orale et d'enrichir votre vocabulaire grâce aux clips musicaux du moment. Le principe est aussi simple que génial : choisissez votre niveau de langue (débutant, intermédiaire, expert) et la chanson de votre choix. Le clip de cette dernière défile alors, accompagné des paroles tronquées de la chanson : à vous de compléter les paroles, quitte à écouter le morceau plusieurs fois. Si le répertoire de Lyrics Training est plutôt orienté pop FM, le site à l'avantage de proposer des clips pour apprendre non seulement l'anglais, mais aussi l'espagnol, l'italien ou encore le portugais.

Enfin, si vous préférez apprendre l'anglais en lisant plutôt qu'en visionnant des vidéos ou des clips musicaux, foncez sur Bibliomania. Cette bibliothèque virtuelle recense plus de 2 000 classiques de la littérature anglo-saxonne, de Jane Austen à Jack London en passant par Edgar Allan Poe, et vous propose d'en découvrir gratuitement les premiers chapitres. De quoi s'initier à l'anglais tout en découvrant la prose des plus grands auteurs anglais.

VOIR AUSSI

Reconversion professionnelle : 7 étapes-clés pour changer de métier
Comment rédiger et traduire un CV en anglais

Tout savoir sur les bilans de compétences

Évolution professionnelle : nos conseils pour booster votre carrière

Dans l'actu