6 conseils pour bien mener un entretien d'embauche

6 conseils pour bien mener un entretien d'embauche
6 conseils pour bien mener un entretien d'embauche
Les managers opérationnels sont de plus en impliqués dans le processus d'embauche, que celle-ci soit interne ou externe. Or, ils n'ont pas tous été formés au management et reçu un entraînement à ce type d'entretien. Voici quelques conseils pour vous faciliter la tâche et éviter les principaux pièges si vous devez mener un entretien d'embauche.
A lire aussi
Cinq conseils pour bien négocier son augmentation de salaire
Mag
Cinq conseils pour bien négocier son augmentation de...


Vous êtes en phase finale de recrutement, il ne vous reste qu'une ou deux personnes dans la short list, et votre cœur balance encore entre ces candidats ? Quelques conseils pour bien mener ces entretiens d'embauche.

>> À lire aussi : 5 conseils pour devenir un bon manager <<

Adoptez la bonne attitude

Accueillez personnellement le candidat et créez les conditions d'un bon climat, convivial mais relativement neutre.

Pour chaque question que vous poserez, assurez-vous de faire approfondir les réponses. Ne restez pas à la surface.

Dans les réponses de votre interlocuteur, considérez ce qui est dit, mais surtout comment cela est dit. Son comportement est-il en phase avec les qualités que vous recherchez ?

Par ailleurs, pas de jugement, pas d'évaluation, ni de discussion sur ce qu'il pense. Vous écoutez, faites creuser et reformulez pour l'essentiel. Ne tombez pas dans le travers de monopoliser la parole... ou de penser à la place du candidat. Posez des questions, écoutez, observez et ressentez !

>> Découvrez aussi notre article Entretien d'embauche : la bonne tenue, mode d'emploi <<

Cadrez l'entretien d'embauche

« Donc, vous êtes en short list ! Et si j'ai bien compris, vous êtes toujours intéressé par le poste ! »

Laissez le candidat réagir : s'il pose des questions, répondez-y immédiatement ou différez-les selon le cas. « J'avais besoin de vous rencontrer personnellement une dernière fois avant de prendre ma décision. »

Intéressez-vous aux motivations du candidat : demandez-lui ce qui lui plaît dans ce poste, son intérêt, ce que cela va changer pour lui, en quoi ceci ou cela est important pour lui.

>> Entretien d'embauche : 8 conseils pour adopter la bonne attitude face à l'employeur <<

Parlez du poste

Quand le candidat s'est exprimé sur ses attentes, vous devez avoir une idée claire de son objectif et s'il est compatible avec celui du poste.

Si c'est le cas, indiquez-lui que votre rôle en tant que manager est de l'aider à réussir dans son poste et donc à atteindre cet objectif. Souriez en disant cela.

Posez l'idée que cet objectif peut être atteint d'ici deux ans par exemple, et demandez-lui quelle serait sa prochaine étape. À ce stade, vous découvrirez l'envergure du candidat, ses projets, ses buts.

Demandez au candidat son point de vue sur les principales contraintes du poste, puis en quoi ce sont des contraintes pour lui. Vous vérifierez ainsi sa lucidité, et découvrirez comment il se comporte face aux problèmes. Est-il du type optimiste invétéré ou pessimiste endurci ?

Exposez au candidat les règles du jeu

Indiquez-lui ensuite que vous avez besoin de vous mettre d'accord sur une règle du jeu importante. Celle de tirer la sonnette d'alarme en cas de difficultés. En général, le candidat est d'accord, mais pensez à ajouter : « C'est bien sûr la bonne réponse, mais de vous à moi, je veux que vous compreniez qu'il s'agit d'un engagement ! Si on travaille ensemble, est-ce que je pourrai compter sur vous ? »

Vous savez en tant que manager que l'une des plus grosses sources de problèmes provient du fait que les problèmes sont souvent déclarés trop tard. De plus, rien n'est plus pénible que de devoir courir après les gens pour les sortir d'une ornière quand il aurait été si simple de la traiter à son début.

Proposez au candidat un engagement réciproque

Résumez ainsi votre pensée : expliquez au candidat que votre rôle est d'aider vos collaborateurs à atteindre leurs objectifs tant qu'ils restent compatibles avec celui du poste. Et que s'ils jouent le jeu et travaillent en confiance, ils savent pouvoir compter sur vous pour les encourager et les épauler si nécessaire.

Et demandez ensuite au candidat :
Est-ce que vous partagez cette optique de travail ?
Êtes-vous toujours intéressé par le poste ?

Concluez l'entretien d'embauche

Soyez détendu et souriez. « Il me reste à voir un dernier candidat, je vous donnerai ma réponse dans les 24 heures. Avant de mettre un terme à cet entretien, est-ce que vous aimeriez ajouter quelque chose... une question peut-être ? »

Revenez à une convivialité de bon aloi et raccompagnez personnellement le candidat.


Retrouvez plus de conseils et des ressources gratuites sur le blog de Marc Roussel.

VOIR AUSSI

Comment réussir un entretien collectif ?
Multitasking : 3 conseils pour gérer plusieurs choses en même temps

5 conseils pour bien négocier son augmentation de salaire

Comment demander et obtenir de nouvelles responsabilités ?