Booster son anglais grâce au web

Booster son anglais grâce au web
Booster son anglais grâce au web

Vous avez besoin d’améliorer votre anglais ? Sachez qu’aujourd’hui il est possible de le faire sans quitter votre bureau. Les techniques d’apprentissage en ligne se multiplient pour vous aider à maîtriser la langue de Shakespeare. Suivez le guide avec les conseils de Nadèje Fonrojet, Directrice du pôle formation d’Adenclassifieds.


1) Le e-learning

Il existe une méthode efficace pour apprendre l'anglais : le e-learning, autrement dit l'apprentissage via Internet. De nombreux sites (Assimil, Vocable…) utilisent cette méthode. Au programme : leçons interactives, exercices ludiques, fiches de vocabulaire, tests etc. Pour compléter ces cours en ligne, des plateformes (Télélangue, Tellmemore) proposent aussi des entretiens par téléphone afin d'améliorer l'expression orale.

Il existe aussi sur Internet de nombreux sites gratuits et souvent ludiques, comme anglaisfacile.com ou e-anglais.com, qui proposent de très nombreux cours et exercices de grammaire, de conjugaison ou de compréhension, du niveau débutant au niveau avancé. Vous pouvez également y évaluer vos connaissances et votre progression grâce aux tests disponibles en ligne.

L'avis de l'expert :
Le e-learning est utile pour améliorer son anglais surtout en grammaire. En revanche si l'on veut vraiment progresser, il faut pratiquer l'anglais à l'oral. Compléter les exercices en e-learning avec des cours par téléphone est une bonne solution. On se rapproche plus du coaching, c'est le professeur qui appelle et qui encourage.

2) Un e-mail en anglais

Le concept commence à faire parler de lui. Le principe est simple, chaque jour un e-mail personnalisé vous propose un programme d'activités linguistiques, écrites et audio. Après avoir envoyé vos réponses, vous recevez très rapidement les corrections personnalisées. Les sites Gymglish et MyCow se basent sur cette méthode.

L'avis de l'expert :
Le côté répétition dans ce type de formation constitue une valeur ajoutée. Le mail est une vraie piqûre de rappel qui remotive presque instantanément. Comme le test est express, l'apprentissage se fait en douceur. Il est recommandé pour les personnes qui veulent entretenir leur niveau d'anglais, mais pas pour celles qui cherchent une formation approfondie.

>> Comment rédiger et traduire un CV en anglais <<

3) Des cours individuels en webcam

Si vous n'avez pas le temps de vous déplacer, que les cours par téléphone ne vous inspirent pas vraiment, il existe encore une alternative : les cours d'anglais en visioconférence. Munie d'une webcam et d'un casque-micro, vous êtes assistée dans vos exercices par un professeur particulier qui adapte son cours à votre profil pédagogique. Les sites Schooly et Lingueo sont spécialisés sur ce créneau.

L'avis de l'expert :

Les cours par webcam peuvent se substituer au cours traditionnels si vous n'êtes pas très disponible. C'est une bonne manière d'améliorer sa pratique de l'anglais à l'oral.

4) L'anglais spécialisé

Chaque métier a son jargon, parfois même difficile à maitriser dans sa propre langue. Alors en anglais, n'en parlons pas ! Heureusement il est désormais possible d'apprendre l'anglais spécialisé sur votre métier. Télélangue propose par exemple 218 spécialisations métiers : management, informatique, recherche et développement, communication …

L'avis de l'expert :

Pour les personnes qui partent travailler à l'étranger et qui doivent être opérationnelles rapidement, ce type de formation est obligatoire. Mais il faut évidemment avoir déjà un niveau avancé en anglais pour l'utiliser.


>> Rédiger un CV en anglais : le vocabulaire indispensable <<

5) Les réseaux sociaux d'apprentissage

L'apprentissage de l'anglais passe bien évidement par l'échange. Sur ce point les réseaux sociaux sont de précieux outils pour dialoguer et échanger avec des personnes qui n'ont pas la même langue que vous. Le site Babbel est un réseau social qui vous permet sur le principe de l'entraide d'apprendre une langue étrangère. Sur lingomatch.com, vous passez une petite annonce où vous précisez bien que vous parlez telle langue et que vous apprenez telle autre langue. Enfin, le site Sharetalk, destiné à l'échange linguistique, fonctionne comme une messagerie instantanée. Vous échangez avec des personnes vivant dans le monde entier.

L'avis de l'expert:

Cette approche est très enrichissante, car au-delà de l'apprentissage pur et simple, vous rencontrez de nouvelles personnes. Cependant, rien ne remplace de vrais cours particuliers.

Un dernier conseil

N'oubliez pas de vérifier que la formation que vous comptez suivre pour vous perfectionner dans une langue étrangère est éligible au Droit Individuel à la Formation (DIF).

VOIR AUSSI

CV en anglais : comment décrire sa formation et ses qualifications
4 méthodes pour apprendre l'anglais rapidement

Que vous reste-t-il de vos cours d'anglais ? Faites le test !

Pourquoi les Français massacrent-ils l'anglais ?

comments powered by Disqus