Comment renégocier son crédit immobilier ?

Comment renégocier son crédit immobilier ?
Comment renégocier son crédit immobilier ?
Les taux n'ont jamais été plus bas : peut-être est-ce le bon moment pour renégocier son crédit immobilier. Pour cela, plusieurs conditions sont nécessaires. Revue de ces conditions.
A lire aussi
Aux États-Unis, les banques étudient votre e-reputation avant d'accorder un crédit
prêt
Aux États-Unis, les banques étudient votre e-reputation...

Actuellement, on peut emprunter à 3,20% sur 15 ans et 3,40% sur 20 ans. Lorsque, il y a quelques années, on a emprunté à 5% et qu'on voit ses copines emprunter à ces taux défiant toute concurrence, on est bien tentée d'aller voir son banquier pour obtenir réparation d'une telle injustice.

Mais voilà, pour renégocier, quelques conditions sont nécessaires :

- l'écart entre l'ancien crédit et le nouveau doit être d'au moins 1%

- le capital restant dû doit être supérieur à 50 000 euros

- il doit rester plus de dix ans de remboursement.

Si vous remplissez ces conditions, vous avez alors deux alternatives :

- aller voir votre banquier et renégocier avec lui le prêt qu'il vous a alloué,

- aller voir un autre établissement.

Les deux solutions ont leurs avantages et inconvénients, sachant que si vous changez de crèmerie, il vous en coûtera de nouveaux frais de dossier, mais que si vous allez voir votre banque, elle ne pourra pas baisser le taux d'emprunt de 5% à 3,20% puisqu'elle a dû elle-même financer votre prêt.

Si vous décidez de faire racheter votre prêt, faites appel à un courtier, qui vous proposera la meilleure offre. Une fois votre prêt renégocié, vous reste à choisir de quelle manière vous souhaitez bénéficier de ce nouvel avantage :

- baisser vos mensualités (et augmenter votre budget shopping)

- raccourcir votre durée de remboursement avec les mêmes mensualités.

À voir
Aussi