5 étapes pour réussir son entretien annuel d’évaluation

Par Candice Satara-Bartko
Publié le 15 décembre 2010

Bientôt l’entretien annuel d’évaluation. Attendue ou redoutée, voici une occasion unique de faire le point avec votre chef sur cette année passée, envisager votre avenir professionnel et pourquoi pas revoir votre rémunération. Mais comment s’y préparer ? Avec les conseils de notre coach Anne Delestan.  

5 étapes pour réussir son entretien annuel d’évaluation

5 étapes pour réussir son entretien annuel d’évaluation © Creatas

Etape 1 : L’entretien annuel d’évaluation : c’est quoi déjà ?

Comme chaque année, vous avez rendez-vous avec votre manager pour votre entretien annuel d’évaluation. Comme chaque année aussi, vous redoutez ce moment et en même temps ne pouvez cacher votre impatience. C’est un peu normal, l’entretien annuel d’évaluation est le passage obligé pour tout salarié qui se respecte. Il est devenu au fil du temps un vrai outil de management, un moment clé de dialogue où vous avez l’opportunité de tout dire (ou presque) à votre manager. Vous allez pouvoir vous exprimer sur cette année, le bilan que vous en tirez et les domaines dans lesquels vous voudriez vous améliorer. Aussi les changements que vous espérez, les questions que vous vous posez et les difficultés rencontrées. Autant d’éléments qu’il vous faudra manier avec délicatesse et intelligemment doser. De son côté, votre manager évaluera vos résultats et fixera de nouveaux objectifs. De plus en plus d’entreprises pratiquent aussi des entretiens où le collaborateur doit s’auto-évaluer et se situer sur une échelle estimative et symbolique, ce qui est loin d’être évident. Dans tous les cas une bonne préparation s’impose.

Etape 2 : Faites le bilan

Pour préparer votre entretien, commencez par vous remettre en tête le descriptif de votre poste afin de comparer les missions que vous avez menées et ce qu’on attendait de vous. En résumé : avez-vous atteint vos objectifs ? Reprenez de façon très factuelle toutes les étapes importantes de l’année, notez vos réalisations concrètes et confrontez-les à vos objectifs initiaux. Réfléchissez à ce qui vous a permis d’arriver à ces résultats (attitude, travail, qualité). Replacez vos objectifs dans les enjeux de l’entreprise. Dans quelle logique s’inscrivent-ils ? Quel est leur sens ? Analysez ce qui a bien fonctionné mais aussi les difficultés que vous avez rencontrées.

Etape 3 : Formalisez vos perspectives pour la prochaine année

Durant cet entretien, après avoir exprimé comment vous avez vécu cette année, vous allez devoir aborder vos perspectives pour le futur. Cela impose que vous répondiez à quelques questions en amont : comment voyez-vous votre poste évoluer ? Quelles responsabilités nouvelles aimeriez-vous exercer ? De quoi avez-vous besoin pour progresser ? Qu’aimeriez-vous changer ? L’entretien annuel d’évaluation est l’occasion pour vous de solliciter des aides, de demander des formations, de suggérer des aménagements pour votre poste et aussi de glisser habilement une demande d’augmentation. Exemple : « Compte tenu de la description de mon poste et de ce que je fais concrètement aujourd’hui, est-ce que cela ne vaudrait pas un enrichissement de ma rémunération ? »  C’est aussi le moment de faire le point sur votre relation avec votre manager, de lui dire ce que vous appréciez dans son mode de management et de lui faire part de vos interrogations.

Etape 4 : Et si vous devez vous noter

Si votre entreprise vous demande de vous évaluer sur la base d’un questionnaire, utilisez la technique du sandwich constructif et positif. Une tranche de pain est égale à ce que vous avez bien fait et pourquoi (quantitatif et qualitatif). Exemple : ouverture de deux grands comptes par mois, volume de chiffre d’affaires généré par mois, augmentation de la satisfaction client, baisse du nombre d’invendus, telle difficulté rencontrée et voilà comment vous l’avez gérée, etc.). La garniture correspond aux pistes d’améliorations sur votre travail et vos compétences. Puis vient la seconde tranche de pain et ce que vous vous fixez pour l’année à venir compte tenu de vos résultats.
Ce travail d’auto évaluation sur une base concrète et factuelle va vous permettre de vous situer avec objectivité et affirmation sur l’échelle de notes proposée, tout en gardant à l’esprit que nul n’est parfait et qu’il y a toujours une marge de progression.

Etape 5 : Assurez pendant l’entretien

C’est le jour J, vous avez préparé scrupuleusement votre discours, à vous maintenant de montrer le meilleur de vous-même ! Sachez que c’est le manager qui fixe le cadre de l’entretien. Il se peut qu’il vous laisse libre de vous exprimer dès la première question, mais aussi qu’il encadre très strictement les échanges. En même temps, si vous travaillez avec lui tous les jours, vous devez connaître son mode de fonctionnement. Soyez attentif, écoutez avec attention ce qu’il vous demande et répondez précisément, en vous appuyant sur des exemples concrets. Utilisez des mots simples et soignez votre attitude (posture, regard, voix), n’oubliez pas que la communication non verbale est fondamentale. Le contenu de votre discours est important mais si votre attitude est convaincante, alors vous aurez tout gagné. Enfin, terminez sur une note positive.

A savoir si votre manager n’a pas prévu d’entretien

Cela laisse supposer que des entretiens réguliers sont réalisés et qu’il estime ne pas avoir besoin de vous voir en cette fin d’année. Mais si vous le souhaitez, alors deux approches sont possibles en fonction de la relation établie :
- Allez le voir avec votre agenda pour fixer une date dans le cadre du bilan de fin d’année. Vous devez susciter son envie, l’interpeller, le surprendre : « terminons cette année en beauté avec la revue du chemin parcouru et la décision de ce que nous allons accomplir l’année prochaine ou de ce que je vous/te propose d’accomplir l’année prochaine »
- Vous pouvez aussi exprimer tout simplement votre besoin de le voir pour un point factuel sur l’année écoulée : « j’ai besoin de connaître votre/ton point de vue sur mes réalisations de cette année afin de progresser et capitaliser les expériences, j’ai besoin de connaître mon plan de route pour l’année à venir afin de me préparer sereinement… »

VOIR AUSSI

Séance de coaching : se présenter en entretien
3 erreurs à éviter pour négocier votre salaire
5 conseils pour bien négocier son salaire
Entretien annuel d'évaluation : les secrets pour négocier des primes et une augmentation

Voir aussi :  travail    conseils de pro    entretien   
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
 

Commenter

5 commentaires

omaha - 15/12/10 20:22
l'entretien dans la société qui m'emploie à lieu au mois de février. Il n'a aucun impact sur les augmentations de salaire. Il permet de noter le salarié sur le poste tenu, de connaitre les envies du salarié en matière de formation ou de changement de poste...;
ml86 - 15/12/10 21:59
Merci pour ces précieux conseils!! et bon courage pour ceux qui passent l'entretien ;)
mande97 - 13/03/11 01:49
merci des conseils, mais que faire lorsque je dois expliquer à mon manager ce qu'il doit faire comme par exemple qu'il est censé me donner des objectifs et qu'en plus je dois lui donner une définition du mot? et que malgré ca il a du mal a trouver?
fleurs06 - 11/12/11 19:49
Et bien, personnellement je ne connaissais pas tout ces conseils, alors merci je vais les notés, car cela pourrait m'être utile !
franmic64 - 02/01/12 18:38
Je ne crois absolument pas à la portée de l'entretien d'évaluation. Le dirigeant tire et les ficelles et donne des consignes à ses chefs d'entreprise. Trop de congratulations peuvent conduire à une demande d'augmentation et cet entretien y fait barrage...

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

Seriez-vous prêt(e) à vous former grâce aux cours en ligne augmentés (MOOC) ?

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Claire Chatelain
Claire Chatelain
Marc Roussel
Marc Roussel
Fermer