Construire et faire fructifier son réseau

Construire et faire fructifier son réseau
Construire et faire fructifier son réseau

Quand on dit réseau, on pense Facebook, Viadeo… Être présente sur le Web est aujourd’hui plus qu’une évidence, mais il ne faut pas oublier d’être aussi visible dans la vie. Bernadette Steffan, coach et bénévole chez Force Femmes, vous explique comment développer votre réseau.

A lire aussi
Internet et neutralité des réseaux : Eric  Besson veut faire payer Google et Facebook
nouvelles techno
Internet et neutralité des réseaux : Eric Besson veut...

Apprendre à faire fonctionner son réseau est essentiel lorsqu’on crée son entreprise ou que l’on veut progresser dans sa carrière. Mais ce n’est pas si simple de s’ouvrir aux autres. Sans vous en rendre compte, vous avez passé votre vie à construire votre réseau : connaissances personnelles, collègues, membres de votre famille, camarades d’études… Voici comment mieux maîtriser cet outil.

Les règles d’or à respecter

-    Être méthodique : constituez une liste exhaustive de vos contacts, tout en réfléchissant pour chacun, aux effets de levier éventuels, en fonction de vos besoins. Donnez-vous des objectifs : qu’est-ce que je cherche ? que peuvent-ils m’apporter ?

-    Être pro-active : participez à des événements professionnels (salons, colloques…), pour rencontrer des personnes évoluant dans le même environnement professionnel que vous et ainsi enrichir votre réseau. Intégrez un réseau de créateurs d’entreprise, féminin ou mixte. L’important est d’apprendre à communiquer et à partager, ce n’est pas seule devant votre ordinateur que vous y parviendrez.

-    Utilisez les réseaux sociaux avec technique : tout le monde ne jure que par eux, ces outils sont indispensables mais s’utilisent en complément du réseau réel. Ils permettent de gagner du temps, de nouer des contacts exceptionnels, sous réserve de les manier de façon organisée.

-    Rendez la pareille : gardez bien en tête que vous êtes, vous aussi, un élément de votre réseau. Apprenez à donner autant que vous demandez, sous peine de voir votre réseau vous tourner le dos. Un des prérequis quand on entreprend une démarche réseau est de s’intéresser aux autres.

Les difficultés à surmonter

- Le pro et le perso : il est évidemment plus difficile de demander un service ou de vendre une prestation pour soi que de le faire pour une tierce personne. En tant que créatrice d’entreprise, vous devez prendre le recul nécessaire pour faire la distinction entre votre activité professionnelle et votre vie privée. Ce n’est pas vous-même que vous êtes en train de vendre, c’est votre business…

-   Levez les freins progressivement : si décrocher votre téléphone ou faire des relations publiques vous est vraiment difficile, donnez-vous des objectifs raisonnables (par exemple : un nouveau contact par jour).

VOIR AUSSI

Elles bâtissent le monde numérique de demain
Femmes en politique : la conquête par les réseaux
Les réseaux féminins, une aide à la création d’entreprise ?

Dans l'actu