Comment faire passer un entretien d’embauche ?

Comment faire passer un entretien d’embauche ?
Comment faire passer un entretien d’embauche ?

On ne s'improvise pas recruteur ! L'entretien d'embauche est une étape fondamentale dans le processus de recrutement qu'il convient de préparer, que l'on soit candidat ou recruteur. Car il se peut que ce soit vous un jour l'employeur redouté. Terrafemina vous donne quelques conseils pour ne pas laisser filer la perle rare.

A lire aussi
Nos conseils pour passer un entretien d'embauche durant sa grossesse
Mag
Nos conseils pour passer un entretien d'embauche durant...

Un préalable : la préparation

Vous devez précisément savoir comment vous allez présenter le poste. Quelles seront les tâches à accomplir, le nombre d'heures, les objectifs à atteindre ? Pensez aussi à préparer une petite présentation synthétique de l'entreprise. Que souhaitez-vous dire de votre entreprise ? Quelle image voulez-vous laisser au candidat ? Il est aussi nécessaire de se remettre en mémoire le CV de la personne que vous allez recevoir et de formuler quelques questions en amont.

>> 6 conseils pour bien mener un entretien d'embauche <<

Le déroulement de l'entretien : le choix des bonnes questions

Pour commencer, prenez la parole afin de présenter rapidement l'entreprise et expliquer quelles vont être les principales étapes de l'entretien. L'accueil que vous allez réserver à votre interlocuteur est fondamental, il est impératif que vous le mettiez à l'aise.

Vérification des compétences

Parlez-moi de vous. Pouvez-vous me relater rapidement votre parcours professionnel ? Démarrez l'entretien avec des questions ouvertes assez larges. Selon les réponses, vous pourrez vous faire une première idée de qui est votre interlocuteur. Quels sont vos principaux atouts ?  Et vos axes d'amélioration ? En lui demandant de s'auto-évaluer, vous pouvez constater si vous êtes face à quelqu'un qui est relativement au clair sur ses points forts et ses points faibles.

Parlez-moi d'expériences concrètes ? Les questions sont progressives, vous devez amener le candidat au fil de l'entretien à parler de façon précise et factuelle, de façon à déceler ses motivations.  Je vous confie le poste, quelles sont les premières décisions que vous allez prendre ? Imaginez que tout soit possible, quel serait le poste de vos rêves ? Comment vous projetez-vous dans l'avenir ? Est-ce que vous avez un modèle ? Avec ces questions, vous appréciez à la fois les compétences techniques, mais aussi la personnalité  du candidat.

Les sujets sensibles

Pouvez-vous me justifier ce « trou » dans votre carrière ? Quelles sont les causes de votre licenciement ? Pourquoi avez-vous quitté cette  entreprise ? Quel était votre précédent salaire ? Ces questions sont plutôt les mal aimées des candidats mais il ne faut pas hésiter à les poser.

>> Entretien : les bonnes réponses aux questions pièges <<

La personnalité

Qu'est-ce-qui vous fait lever le matin ? Est-ce que votre équilibre de vie vous satisfait ? Quelles sont les valeurs importantes pour vous et comment estimez-vous les incarner ? Comment vos proches vous décrivent-ils ? La vie privée est protégée par la loi, ce qui ne vous empêche pas de poser des questions relatives à la personnalité du candidat.  C'est en fonction de l'adéquation entre les compétences et la personnalité, que vous ferez votre choix final.

L'attitude à adopter

Plus vous aurez préparé votre entretien, plus vous pourrez vous concentrer sur l'attitude du candidat et être à son écoute. Même si l'habit ne fait pas le moine, la présentation vestimentaire, l'attention accordée à l'apparence physique sont des indices qu'il ne faut pas négliger. Soyez attentif à la communication non verbale (gestuelle, posture) qui est très révélatrice de la personnalité du candidat.

De votre côté, respectez les temps de parole, ne mobilisez pas toute la conversation. N'hésitez pas à reprendre les réponses de votre interlocuteur en les synthétisant : « Donc vous avez occupé ce poste ces dix dernière années… ». Cela vous permettra de valider son discours et d'être sûre que vous êtes en phase avec ce qu'il vous dit. Vous pouvez noter sous forme de mots clés les principales choses à retenir. Après l'entretien, n'hésitez à compléter vos notes avec vos impressions à chaud.


Article réalisé grâce aux conseils de la coach Anne Delestan



>> Tenue en entretien d'embauche : 3 fausses bonnes idées <<