Comment rédiger et traduire un CV en anglais

Comment rédiger et traduire un CV en anglais
Comment rédiger et traduire un CV en anglais
Vous avez décidé d'aller travailler outre-Manche ou aux États-Unis et pourquoi pas à l'autre bout du monde en Australie ? En anglais aussi, votre CV doit être impeccable. Soignez le fond et la forme, et mettez-vous au parfum de l'étiquette d'un CV anglo-saxon. Mode d'emploi.
A lire aussi
Rédiger un CV en anglais : le vocabulaire indispensable
emploi
Rédiger un CV en anglais : le vocabulaire indispensable


Votre passeport professionnel se doit d'être concis et synthétique. Le CV, ou « resume », doit être rédigé sur une seule page. Un recruteur passe vingt secondes seulement sur chaque candidature. Voici quelques règles à connaître pour commencer à organiser votre CV en anglais.

1.L’en-tête de votre CV en anglais

Les législations anglo-saxonnes (États-Unis, Canada, Royaume-Uni, Australie) sont strictes sur trois points. Il est interdit de mentionner : votre âge, votre nationalité et votre statut marital. Les photos ne sont pas les bienvenues. C’est une partie intégrante de la culture anglo-saxonne qui lutte contre les discriminations dans l’accès à l’emploi. Mentionnez le strict nécessaire : nom, prénom, adresse, courriel, numéro de téléphone.

2.Décrire ses expériences professionnelles et sa formation

La description de votre formation doit suivre ce schéma et se rédiger dans cet ordre : date, diplôme, établissement, lieu, du plus récent au plus ancien.

Vos expériences professionnelles doivent être indiquées dans cet ordre : date, nom de l'employeur, poste occupé, missions.

Indiquez la nature de vos contrats : CDD/CDI, stage. L’absence de précision insinue que vous êtes en CDI.

Mentionnez des chiffres : nombre d’équipiers lorsque vous étiez manager, gestion de budget etc. Il n’y a pas de chiffre ridicule.

Vous devez indiquer à la fin de votre CV l'existence de références professionnelles ou académiques. Prévoyez deux ou trois lettres de recommandation, écrites par vos précédents employeurs, ou professeurs d’université.

3. Compétences linguistiques

Pour votre niveau d’anglais, si vous hésitez entre deux niveaux, choisissez le plus faible. Mieux vaut une bonne surprise qu’une déception.
Attention : un bon score au TOEIC ou IELTS ne signifie pas que vous êtes bilingue.

4. Centres d'intérêt/hobbies

Dans cette rubrique de votre CV, Les recruteurs anglo-saxons veulent voir sur papier vos compétences relationnelles et votre implication personnelle dans la société. Ne manquez pas d’inscrire les sports que vous pratiquez régulièrement ou vos engagements associatifs.

Salima Bahia

VOIR AUSSI

Rédiger son CV en anglais : comment décrire sa formation et ses qualifications
Rédiger un CV en anglais : le vocabulaire indispensable
20 expressions pour faire croire que vous parlez anglais en rendez-vous pro
Booster son anglais grâce au web

Plus d'actu sur : Recherche d'emploi : nos conseils pour trouver un job

Lettre de motivation en anglais : modèle et conseils
Anglais : quelles formules de politesse utiliser dans vos e-mails professionnels ?
CV en anglais : comment le rédiger pour des études à l'étranger ?