Color designer : un métier haut en couleur

Par Ide Parenty
Publié le 5 mars 2013

Color designer

Color designer

© iStockphoto
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Elle imagine les couleurs de demain, compose les nuances de nos palettes et la teinte de notre prochaine fragrance. Mai Hua est color designer, un métier méconnu, mais aujourd'hui mis en lumière par les marques de cosmétiques. Présentation sans fard.

 

Qu'est-ce qu'un color designer ?

« Ce métier consiste en la création des gammes de couleurs. Il existait déjà pour les produits industriels de masse (électroménager, automobile, papier...) et en architecture. Je l'ai adapté aux problématiques de la cosmétique lorsque j’ai lancé mon activité en 2006… (Mai Hua est color designer freelance, ndlr). Pour créer une couleur, je suis inspirée par mille choses. Je cherche surtout les stimuli qui vont la rendre palpable. Je fais du shopping, je regarde des photos, les gens dans la rue... Ensuite, je tente de les retraduire avec les maquettistes ou laborantins avec qui je travaille. Je les dirige pour obtenir exactement la couleur que je veux. »

Quelle formation choisir pour devenir color designer ?

« J'ai commencé par une formation business avec l'ESSEC puis quatre ans dans le groupe l'Oréal. J'y étais chef de produits pour les collections maquillage de Lancôme. La couleur m'a vraiment passionnée. Je suis donc retournée à l'école en décrochant une formation continue aux Arts Déco de Paris pour suivre une formation spécifique donnée par un professeur qui à l'époque était devenu mon mentor, Denis Perus. »

Color designer en freelance ou intégré à un cabinet spécialisé ?

« Je pratique ce métier en freelance pour beaucoup de maisons. Mais il est possible aussi de le pratiquer de manière intégrée dans un cabinet spécialisé ou pour une marque de cosmétiques. Renault, par exemple, avait une très grande équipe de coloristes. Pour ce qui est du salaire, il est très difficile de donner un ordre d’idée : je suis gérante et non salariée. Ma société, sur les trois années passées, a fait un CA d'environ 130 000 euros. »

Quelles sont les qualités d'un bon color designer ?

« La bonne couleur, c'est d'abord un bon œil. Les professeurs de chant vous diront qu'un bon chanteur a une très bonne oreille. Il faut un don, et ensuite le travailler, mais aussi beaucoup de curiosité, d'émotion et de travail. »

Un conseil pour réussir dans le métier de color designer

« Développer sa sensibilité et son réseau. »

VOIR AUSSI

Baby planner : un nouveau métier pour accompagner les (futurs) parents
Profession doubleur : Bernard Métraux est Willis, Murray, Colombo...
Education : comment devenir professeur avec ou sans diplôme
Community managers : « 55% sont des femmes »

 

Commenter

6 commentaires

VertdeGrisaille - 06/03/13 07:50
Un très beau métier! J'ai travaillé comme coloriste en menuiseries, et nul besoin de diplômes, le sens de la couleur faisait l'essentiel du travail. Ensuite, il faut effectivement connaître a minima les produits avec lesquels on travaille, ne serait-ce que pour créer des couleurs qui tiennent. Malheureusement, les métiers de coloristes sont souvent soumis à de hauts diplômes en chimie (notamment dans l'industrie), alors que les meilleurs coloristes peuvent se trouver dans d'autres filières, puisque c'est simplement une capacité naturelle à comprendre les besoins de couleurs et à les retranscrire. J'espère qu'on verra d'autres "color designers" émerger grâce à des témoignages comme celui de cet article! :)
Fleurdesmontagn - 09/03/13 04:12
C'est un métier qui demande de la patience, des idées et surtout du goût! Ce qui n'est pas à la portée de tout le monde! Ce nom à un avenir prometteur!
fleurs06 - 10/03/13 23:59
Et bien, c'est sur que sa donne envie, en tout cas il faut quand même avoir beaucoup d'inspiration pour ce genre de métiers !
rosemary - 17/03/13 08:46
c'est un métier dont je n'avais jamais entendu parler, après bien pareil faut aussi de l'argent pour se permettre de le faire travailler. Bon dimanche.
phanie-13 - 31/03/13 14:59
il y a plein de metier que l'on imagine meme pas, et bien souvent les gens qui occupent ces emplois sont eux-aussi tombés dessus par hasard !
sandrine6405 - 31/03/13 15:01
Je trouve que ce métier de color designer est très interessant, on peut laisser aller son imagination et toute sa créativité

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

Seriez-vous prêt(e) à vous former grâce aux cours en ligne augmentés (MOOC) ?

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Sabine  Judkiewicz
Sabine Judkiewicz
Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Eric-Jean  Garcia
Eric-Jean Garcia
Fermer